Ambiance bon enfant au Tenafep à Lubumbashi

Depuis mercredi 26 août 2020, les élèves finalistes du cycle primaire en RDC ont commencé le test national de fin d’études primaires (TENAFEF). A Lubumbashi, dans l’ancienne province du Katanga, plusieurs élèves, accompagnés par leurs enseignants, se sont présentés.

L’édition 2020 du TENAFEF intervient dans un contexte particulier. A cause de la pandémie du Coronavirus, les élèves, enseignants, surveillants sont obligés d’appliquer les mesures barrières. Dans l’un des plus grand centre de TENAFEP à Lubumbashi, ces gestes barrières ont été observés. Port des masques, le lavage des mains, et le respect de la distanciation sociale sont respectés. Un élève par banc.

Déroulement

Lire aussi :  RDC : Soulagement des finalistes après les examens d'état

Dès la fin de la mise en place des élèves, le Chef de centre distribue les copies des épreuves de Français et de culture générale. Après avoir reçu les instructions du chef de centre, les finalistes débutent les épreuves.

Les élèves durant le test national
Tenafep en RDC au collège Imara à Lubumbashi @sahutiafrica

Deux heures après, déjà les premiers participants au TENAFEP sortent des salles d’examen. Sourire et bonne impression. Interrogée au sujet du déroulement, Gloria TUJIBIKILA- MUSWAMBA, une élève, se dit rassurée, bien qu’au début elle avait peur. Cette élève du lycée TWENDELEE a relevé que le test était abordable et concernait les matières apprises en classe.

Selon monsieur TAMWBE, chef du centre IMARA, : «la journée s’est bien passée,. Tout le monde était préparé». Malgré le retard de certains élèves au centre, il n’y a pas eu d’incident  majeur.

Lire aussi :  La Tanzanie lève l’interdiction des filles enceintes de fréquenter des écoles

Depuis le mois de mars de cette année, les cours ont été suspendus à cause du coronavirus. Les élèves finalistes n’ont eu que deux semaines de révision, avant les épreuves de fin du cycle primaire.

Virginie GBONOBE

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...