Anastasie Langu: «Je me soigne par la photo, cela m’a libéré de mes limites»

Dans une salle pas assez éclairée au Centre culturel Boboto, une jeune dame, foulard sur la tête, passe entre des apprenants. «Ici l’ouverture est de combien? Et la vitesse? Il fallait que l’image au milieu soit nette et le reste flou!». C’est Anastasie Langu. Femme, photographe professionnelle, dans la vingtaine. Elle enseigne son art à un groupe de près de 10 personnes, dont 4 filles. Trois formateurs. Dont elle, seule femme.

«Être femme photographe ce n’est pas facile ici en RDC. C’est un métier considéré comme réservé aux hommes. Quand une femme s’y met, elle doit travailler plus que les hommes pour se démarquer et imposer son style. Sinon, elle est écrasée par les hommes», raconte-t-elle.

« La photo est une thérapie pour moi. Je me soigne par la photo. La photographie m’a libérée de mes limites. Je regarde celle que j’étais, et que je ne suis plus», ajoute Anastasie. Dans la photographie professionnelle depuis 2018, ses modèles en effet sont assez osés.

Anastasie Langu
Anastasi Langu lors d’un cours de photographe

Sur une série des photos, une femme nue. Visage caché. Sur un autre tableau, un visage de femme enroulé de fils de fer. Intitulé: « Limite ». «Dans cette série, j’ai réalisé des autoportraits qui racontent les limites que la société avait placées devant moi et les limites que j’avais moi-même en tant que femme. Je ne me voyais pas parler devant les gens ni être celle que je suis aujourd’hui».

Franchir ses limites

Après ses études en droit à l’Université protestante du Congo, Anastasie se cherchait. «Un jour, je suis allée dans le studio d’un ami qui avait des appareils photos. Cela m’a intriguée. J’ai commencé à poser des questions… Je me suis dit, pourquoi ne pas me lancer dans ça ? Je voulais comprendre. Comme un homme qui courtise une femme veut comprendre le fonctionnement de celle-ci», se souvient Anastasie Langu, surnommée «La Winner».

Le chemin a été long. Sans un soutien sûr dans son entourage immédiat, elle a dû surmonter des préjugés. «On me disait que tu n’as pas fait les beaux-arts, etc. Mais cela a été une source de motivation pour moi. J’ai transformé cette négativité en motivation», explique-t-elle.

Entre 2016 et 2017, l’apprentie photographe s’est formée. Des cours en ligne. Quelques brevets. Et en 2018, elle se lance comme photographe professionnelle. Elle participe à sa première exposition à Dakar au Sénégal. «C’est là que tout est parti. J’ai aussi gagné mon premier prix dans un concours d’art visuel où j’étais l’unique femme».

Anastasie Photo

Anastasie Langu, a fait parler d’elle avec une série de photos, en noir et blanc. Des femmes, la tête à l’envers, les jambes en l’air, des croix dans l’entrejambe. « Je voulais exprimer le K.O., chaos dans lequel vivait mon pays, avec des femmes victimes de violences sexuelles, etc. Je voulais dénoncer, que rien n’allait, rien ne marchait au pays », explique la photographe.

Depuis, elle milite pour qu’il y ait plus de femmes photographes. « Il nous faut travailler plus dur que les hommes, nous prendre au sérieux pour qu’eux aussi nous prennent au sérieux », affirme Anastasie. Pour s’inspirer, la photographe explore souvent son univers personnel pour en ressortir le meilleur, mais pour exprimer ses peines et ses douleurs.

Jacques Matand’

Les plus lus

RDC/Football : le président Tshisekedi promet d’honorer Héritier Luvumbu

En RDC, le président Tshisekedi promet d'honorer l'attaquant Héritier Luvumbu, rentré à Kinshasa, capitale congolaise, après avoir résilié son contrat avec un club rwandais...

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang dans la légende de la Ligue Europa

Grand artisan de la qualification de l'Olympique de Marseille face au Shakhtar Donetsk au prochain tour de la Ligue Europa (5-3, cumul), Pierre-Emerick Aubameyang,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

Sur le même thème

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

RDC/Musique : Héritier Watanabe annonce la sortie de l’album «Sur le chemin de la gloire»

« Sur le Chemin de la gloire ». C’est le titre du prochain album d’Héritier Watanabe, artiste musicien congolais, dont la sortie officielle est...

RDC/Musique : Fally Ipupa annonce deux concerts en France

Fally Ipupa, star de la musique congolaise, va prester sur la scène de la LDLC Arena de Lyon et à l’Arkéa Arena de Bordeaux...

Egypte : une autre aile de la citadelle du Caire ouverte au public

Dimanche 18 février, la citadelle du Caire, l'un des monuments les plus importants de la capitale égyptienne, est ouverte au public, une autre aile...

Musique : Ferré Gola fait un sold out pour son concert à Paris 

L'artiste musicien congolais Ferré Gola a vendu tous les billets de son concert à la nouvelle salle parisienne Adidas Arena, prévu le 20 avril...