Angola : la justice rejette la requête de l’UNITA sur les résultats de législatives

Lire aussi

Lundi 05 septembre, la Cour constitutionnelle angolaise a rejeté la demande de l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita), parti d’opposition visant à annuler les résultats des élections législatives qui avaient donné la victoire au MPLA au pouvoir.

Ce qui ouvre la voie à la prestation de serment de Joao Lourenço pour un second mandat en tant que président du deuxième plus grand producteur de pétrole d’Afrique.

Cette décision de la Haute cour ne peut pas faire l’objet d’un appel, ce qui signifie que la victoire de 51% du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola au pouvoir est définitive. M. Lourenço devrait prêter serment ce mois-ci.

« Personne ne devrait nous priver de la victoire », a déclaré Adalberto Costa Junior, leader de l’Unita après l’annonce de la décision de la Cour. Pour lui, les dossiers de l’Unita indiquent qu’elle avait reçu 49,5% des voix, tandis que le MPLA a obtenu 48,2%.

« L’Unita se réserve le droit de faire appel aux tribunaux internationaux une fois que toutes les contestations judiciaires en Angola auront été épuisées », a ajouté M. Costa. Mais n’a pas fourni de détails.

Joe Kashama

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img