Au Ghana, quatre individus écopent de peines de prison pour l’organisation d’un groupe séparatiste

Au Ghana, un tribunal a rendu son verdict mercredi condamnant quatre individus, dont un policier et un militaire, pour leur implication présumée dans une organisation séparatiste illégale dénommée Front de restauration du Togoland de l’Ouest (WTRF).

Ils ont été reconnus coupables d’attaques contre des postes de police et de blocages de routes près de la frontière avec le Togo en 2020, dans le but de revendiquer l’indépendance d’une région nommée Togoland occidental.

La juge Mary Maame Ekueh Yanzuh a affirmé que cette condamnation va servir d’avertissement ccontre toute tentative de perturber la stabilité du pays. Le fondateur du groupe, Michael Koku Kwabla a écopé de cinq ans de prison et d’une amende conséquente, tandis que les autres membres impliqués ont été condamnés à quatre ans derrière les barreaux.

Lire aussi :  Les Black Stars du Ghana condamnés à gagner contre les Comores

Les avocats de la défense ont déjà annoncé leur intention d’interjeter appel. Ils ont plaidé non coupables lors du procès et continuent à contester les accusations portées contre leurs clients.

Cette affaire met en lumière les tensions persistantes dans la région du fleuve Volta, marquée par une histoire complexe façonnée par les puissances coloniales britannique et allemande.

Les revendications des séparatistes du Togoland occidental reposent sur des arguments historiques et culturels, mettant en avant leur désir de voir cette région devenir un pays indépendant.

Ben Tshokuta

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

Sur le même thème

Au Bénin, trois Nigérians condamnés sur fond de brouille entre Niamey et Cotonou

Lundi 17 juin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné trois ressortissants nigériens à dix-huit mois de prison...

Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum

Ce vendredi 14 juin, la Cour d’Etat a levé l’immunité du président Mohamed Bazoum, évincé lors d’un putsch en juillet 2023. Une décision que...

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...

En RDC, ouverture du procès de la tentative de coup d’Etat du 19 mai

Ce vendredi 7 juin, le procès de la tentative de coup d’Etat déjouée par l’armée congolaise le 19 mai s’ouvre au tribunal militaire de...