Au moins 19 morts dans des violences ethniques dans une région disputée entre les deux Soudan

Près de dix-neuf personnes, dont un travailleur humanitaire, ont été tués dans des attaques à caractère ethnique dans la région d’Abyei, zone frontalière contestée entre le Soudan et le Soudan du Sud, a annoncé dimanche l’autorité de la région.

 

Les affrontements sont réguliers à Abyei, territoire dont le statut n’a pas été réglé depuis l’indépendance du Soudan du Sud en 2011 et placé sous la protection de l’ONU.

 

Le week-end précédent, des affrontements similaires entre deux tribus issues de l’ethnie Dinka, les Ngok vivant à Abyei et les Twic venus de l’Etat voisin du Warrap, ont fait 54 morts, dont deux Casques bleus, et 64 blessés.

Lire aussi :  Soudan : une centaine de morts dans les violences tribales dans le Darfour (Chef tribal)  

 

« Les attaques contre les civils ont abouti à des pertes en vies humaines, à l’embrasement de marchés, au pillage de biens et au détournement de bétail. Le bilan s’élève à 19 morts et 18 blessés », a déclaré dans un communiqué dimanche l’Autorité administrative d’Abyei (AAA).

 

Une personne a été tuée samedi dans une attaque et trois autres « enlevées », et 18 autres, dimanche « dont quatre femmes, trois enfants et un travailleur humanitaire de MSF » tuées et « 18 blessés dont trois femmes et deux enfants » dans des attaques menées par des jeunes Twic et une milice armée, a-t-elle ajoutée.

 

« Ce cycle d’attaques coordonnées contrevient à l’ordre présidentiel qui appelle à un règlement pacifique du conflit communautaire entre les Dinka Ngok et Twic de l’État de Warrap », ajoute-t-elle.

Lire aussi :  Soudan du Sud : Salva Kiir unifie le commandement des forces armées

 

Le conflit entre les tribus Twic et Ngok, toutes deux issues de l’ethnie Dinka la plus nombreuse du pays, a débuté en 2022 au sujet de revendications foncières dans une zone située à la frontière du territoire d’Abyei et de l’Etat du Warrap.

 

En janvier, le président sud-soudanais Salva Kiir les avait appelés à un cessez-le-feu, quelques mois après qu’au moins 32 personnes avaient été tuées dans des affrontements entre les deux groupes en novembre.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

RDC/Linafoot : Maniema Union réussit son entame aux plays-offs

Victorieux face à l'AS Dauphin Noir de Goma vendredi 1ᵉʳ mars (2-0), l'AS Maniema Union a bien lancé sa phase de plays-offs du championnat...

Football/C1-CAF : Mamelodi Sundowns termine en tête de son groupe

Grâce à sa victoire face au TP Mazembe de la RDC ce samedi 2 mars (2-0), Mamelodi Sundowns d'Afrique du Sud termine en tête...

Une vingtaine de migrants meurent noyés dans un naufrage au large des côtes sénégalaises

Une vingtaine de migrants sont morts noyés après le naufrage de leur embarcation au large des côtes sénégalaises jeudi 29 février, selon les autorités.   Selon...

La RDC annonce l’acquisition du vaccin contre le paludisme en avril

En RDC, le gouvernement s'apprête à accueillir en avril prochain un vaccin contre le paludisme en avril prochain. Une avancée majeure dans la lutte...

Tchad : Mahamat Idriss Déby, candidat président

Au Tchad, le général Mahamat Idriss Déby, président de la transition, a annoncé sa candidature à la présidentielle, dont le premier tour est prévu...

Sur le même thème

Accord entre Nairobi et Port-au-Prince pour le déploiement de la police kényane en Haïti

Ce vendredi 1ᵉʳ mars, le Kenya et l'Haïti ont signé un accord de sécurité autorisant ce pays d'Afrique d'envoyer 1 000 policiers pour diriger une...

Est de la RDC : l’armée nie l’implication des militaires dans l’insécurité à Goma

Alors que la recrudescence de l’insécurité suscite des inquiétudes à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, Est de la RDC, l’armée assure que les militaires...

Malawi : un journaliste craint pour sa vie après avoir révélé des malversations au sein de...

Gregory Gondwe, un journaliste du Malawi ayant fui son pays pour l'Afrique du Sud, dit craindre pour sa vie après avoir publié un article,...

Une vingtaine de migrants meurent noyés dans un naufrage au large des côtes sénégalaises

Une vingtaine de migrants sont morts noyés après le naufrage de leur embarcation au large des côtes sénégalaises jeudi 29 février, selon les autorités.   Selon...

Est de la RDC : au moins quatre civils tués dans une attaque ADF à Beni

Près de quatre personnes ont été tuées et deux autres blessées dans une attaque des ADF, près de l’aéroport de Beni Mavivi dans la...