Au moins huit gendarmes tués dans le sud-ouest du Niger

Lire aussi

Près de huit gendarmes. Trente-trois autres blessés, dont six grièvement. Cinq voitures et un camion des forces nigériennes détruits. C’est le bilan d’une attaque terroriste à Waraou, localité située dans le département de Gothèye, dans le sud-ouest du Niger, a annoncé le ministère de la Défense mardi 14 juin.

Selon le communiqué du ministère de la Défense, une cinquantaine de « terroristes » ont été neutralisés. Les opérations de ratissage se poursuivent, assure cette source.

« La réaction énergique des éléments du détachement avec le renfort terrestre et aérien tant national que celui des partenaires a permis de mettre en déroute l’ennemi », rapporte le communiqué. « Le détachement de la gendarmerie nationale de Waraou a fait l’objet d’une attaque par des groupes armés terroristes aux guidons de plusieurs dizaines de motos et de véhicules », ajoute-il.

Le département de Gothèye est situé dans la région de Tillabéri, dans la zone dite des « trois frontières » entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali. Mais cette zone en proie à des attaques de groupes djihadistes affiliés à l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

Le Niger fait face à la menace djihadiste depuis 2017. Ces derniers mois, le président Mohamed Bazoum a adopté une approche du dialogue avec des djihadistes pour tenter de retrouver la paix.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img