Au Sénégal, le gouvernement entend réduire de 40% les importations de blé

Au Sénégal, le gouvernement prévoit de réduire de 40% les importations de blé d’ici à 2028, a annoncé Momar Talla Seck, directeur général de l’Institut national de recherches agricoles (Isra).

Il indique que l’Isra a déjà à faire homologuer huit variétés de blé. D’après Momar Talla Seck, cette institution travaille aussi sur d’autres variétés qui sont en cours de développement.

« En attendant de disposer de nos propres semences certifiées, dont le processus est en cours, nous mettons à la disposition des opérateurs des semences importées d’Égypte. Ces dernières ont été expérimentées et ont donné des résultats intéressants avec des rendements de 6 tonnes à l’hectare », a-t-il déclaré.

Lire aussi :  Coopération : le Sénégal et la Mauritanie reliés par un pont

En fait, il s’agit d’une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de l’exécutif visant à réduire la facture dédiée aux achats de la céréale à terme.

Les interventions de l’Isra portent sur le développement et la fourniture en quantité suffisante de semences de blé adaptées aux conditions climatiques locales en vue de permettre la culture de la céréale au Sénégal.

Les importations de blé du Sénégal ont totalisé 754000 tonnes en 2021 pour un coût total de 149,3 milliards Fcfa (248 millions Usd), selon les données compilées par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).

Lire aussi :  Au Sénégal, Macky Sall poursuit les négociations sur une nouvelle date de la présidentielle

Dans ce pays ouest-africain, le blé est la deuxième céréale importée après le riz. Le Sénégal importe la quasi-totalité de ses besoins de consommation en blé, principalement de Russie et de France.

La Rédaction

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

RDC/Roller : le grand retour à Kinshasa

En inactivité depuis plusieurs années, le Roller a fait son retour de cendres, samedi 25 mai, à Kinshasa, capitale congolaise, grâce à l'implication du...

RDC/Linafoot : Maniema Union s’offre Mazembe pour la première fois, Lupopo battu à nouveau

L'AS Maniema Union de Kindu a battu pour la première fois de son histoire le TP Mazembe (2-0), alors que le FC Saint-Eloi Lupopo...

Football/CAF-C1 : Al Ahly, le roi du continent africain

Vainqueur sur le fil face à l'Espérance Sportive de Tunis en finale retour de la Ligue des champions de la Caf samedi 25 mai...

Tchad : plusieurs ministres reconduits dans le gouvernement d’Allamaye Halina

Au Tchad, plusieurs ministres ont été reconduits dans le nouveau gouvernement nommé lundi 27 mai, selon un décret présidentiel lu à la télévision nationale.   Ce...

Sur le même thème

RDC : le gouvernement autorise la reprise des activités à la mine de Zijin

En RDC, le gouvernement a, dans une lettre de ministère des Mines, levé la suspension visant une exploitation congolaise de cuivre et de cobalt...

Au Nigeria, comment le gouvernement veut lutter contre le commerce illégal d’actifs numériques ?

Le gouvernement nigérian prévoit de mettre en place des règles supplémentaires dans les prochains jours pour lutter contre le commerce illégal d'actifs numériques, a...

L’Algérie veut annuler ses livraisons de gaz à Naturgy

L'Algérie pourrait annuler ses livraisons de gaz à Naturgy dans les prochains jours si les actions de la société espagnole sont vendues à une...

Ouganda : le gouvernement va obtenir un prêt de 295 millions auprès de BID pour la...

Ce mardi 30 avril, le gouvernement ougandais a signé un accord avec la Banque islamique de développement (BID) d'Arabie saoudite pour un prêt de...

DRC Mining Week 2024 ouvre ses portes aux visiteurs

DRC Mining Week 2024 a ouvert les inscriptions pour le grand rendez-vous qui aura lieu du 12 au 14 juin prochain dans la ville...