Barrick Gold triple ses bénéfices du troisième trimestre

Lire aussi

« Notre production de 3,6 millions d’onces depuis le début de l’année place Barrick en bonne voie pour atteindre son objectif de 4,6 à 5 millions d’onces par an», s’est félicité Mark Bristow, président de la société aurifère Barrick Gold.

Le géant du métal jaune, Barrick Gold a annoncé, jeudi 5 novembre 2020, avoir réalisé quasiment le triple de son bénéfice pour le troisième trimestre 2020, grâce à une demande soutenue de l’or, valeur-refuge pendant la pandémie du Coronavirus.

Dans un communiqué, la société aurifère a signalé avoir dégagé un bénéfice net de 726 millions de dollars américains (613 millions d’euros) pour ce dernier trimestre qui s’est clôturé le 30 septembre dernier, contre un bénéfice de 264 millions l’année dernière.

Le bénéfice net ajusté est évalué à 41 cents, nettement au-dessus du consensus des analystes qui tablaient sur 33 cents. Il faut noter qu’à la même période l’an dernier, ce bénéfice était de 15 cents.

Le deuxième producteur mondial a donc tiré profit de la hausse des cours de l’or.

Le géant d’or canadien a obtenu un prix moyen de 1.926 dollars l’once, soit un bond de plus de 30% par rapport à la même période l’année 2019.

La hausse du métal jaune a compensé une nouvelle baisse de la production, qui s’est établie à 1,155 million d’onces, contre 1,306 million l’année dernière.

Malgré cette baisse, la production réalisée en début d’année 2020, place Barrick dans une bonne position pour l’atteinte de son objectif, celui de produire 4,6 à 5 millions d’onces par an.

Virginie GBONOBE

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : Abdelmadjid Tebboune invite le roi Mohammed VI au sommet de la ligue arabe

Abdelmadjid Tebboune, président algérien, a envoyé une invitation à son homologue marocain, le roi Mohammed VI pour prendre part...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img