Cameroun : un homme d’affaires arrêté pour viol

Soupçonné de plusieurs de cas de viols et d’agression sexuelles, Hervé Bopda, homme d’affaire camerounais, est aux arrêts à Douala depuis mercredi 31 janvier, selon la chaîne nationale.

 

Son arrestation est intervenue après qu’un groupe d’avocats ont appelé les procureurs à ouvrir une enquête. En fait, une dizaine de femmes accusent l’homme d’affaires d’agressions sexuelles dans des publications anonymes sur les réseaux sociaux. Certaines victimes estiment que cette arrestation est un premier pas vers la justice et la fin de leur calvaire. Pour d’autres par contre, c’est un rappel douloureux de leur traumatisme.

 

Marie-Thérèse Abena Ondoa, ministre de la Promotion des femmes, demande aux victimes « de briser le silence » et de « fournir aux autorités judiciaires les éléments nécessaires pour mener les procédures d’établissement des faits ».

Lire aussi :  Taxe sur le mobile fait débat au Cameroun

 

Samedi dernier, la commission nationale des droits de l’homme, qui s’est saisie de l’affaire depuis le 19 janvier, a indiqué avoir de difficulté pour aller en profondeur. Elle regrette le fait que les accusations contre M. Bopda sont anonymes. Cette organisation fait état de 70 témoignages anonymes postés sur les réseaux sociaux, dont celle d’une jeune fille, qui avait été victime d’une agression sexuelle lorsqu’elle travaillait comme stagiaire dans l’entreprise de l’homme d’affaires.

 

Une autre femme racontée comment elle avait été droguée avant d’être abusée par Hervé Bopda lors d’une soirée. Les témoignages ont aussi révélé que M. Bopda a menacé ses victimes des représailles, si elles osaient parler.

Lire aussi :  Cameroun : un groupe de séparatiste tue trois gendarmes

 

Au Cameroun, cette affaire fait grand bruit et suscite une vague d’indignation. Mais, l’intéressé continue de clamer son innocence et rejette ces accusations.

 

Ephraïm Kafuti

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

RDC : le Pprd dénonce une campagne de diabolisation contre Joseph Kabila

Alors que Joseph Kabila, ancien président, est cité parmi les soutiens de la rébellion de Corneille Nangaa, le Parti du peuple pour la reconstruction...

Sur le même thème

Au Comores, des dizaines de personnes s’évadent de prison de Moroni

Ce jeudi 11 avril, des dizaines de prisonniers se sont évadés dans une prison de Moroni, la capitale, selon les autorités comoriennes. Ces détenus ont...

Afrique du Sud/Football : six suspects arrêtés après le meurtre d’un joueur de Kaizer Chiefs

Ce mercredi 10 avril, la police sud-africaine a annoncé avoir arrêté six suspects, une semaine après le meurtre de Luke Fleurs, footballeur qui évoluait...

Afrique du Sud : Nosiviwe Mapisa-Nqakula arrêtée après sa démission sur fond de soupçons de corruption

Au lendemain de sa démission à la tête de l’Assemblée nationale, Nosiviwe Mapisa-Nqakula a été arrêté dans le cadre d’une enquête pour corruption sur...

Afrique du Sud : l’ANC lance une nouvelle action en justice pour bloquer le nouveau parti...

L'ANC, parti au pouvoir, a accusé devant un tribunal le parti politique soutenu par l'ex-président Jacob Zuma de « vol de propriété intellectuelle et...

RDC : liberté provisoire pour Salomon Kalonda

Détenu à la prison militaire de Ndolo, Salomon Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, vient finalement d’obtenir la remise en liberté provisoire, a annoncé...