Combats à Khartoum : des milliers de Soudanais se réfugient au Tchad 

Alors que les combats entre l’armée et les forces de soutien rapide font rage à Khartoum, capitale soudanaise, près de 20.000 Soudanais se sont réfugiés au Tchad, voisin, ont indiqué les équipes du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) présentes à la frontière.

D’après un communiqué de cette agence onusienne, « la majorité des personnes, qui arrivent au Tchad sont des femmes et des enfants ».

« Les besoins les plus urgents sont l’eau, la nourriture, les abris, les soins de santé, la protection des enfants et la prévention de la violence sexiste. En raison de la violence subie par les personnes qui traversent la frontière, le soutien psychosocial figure également parmi les principales priorités », rapporte le document.

Le HCR assure travailler « en étroite collaboration avec le gouvernement tchadien et ses partenaires pour évaluer leurs besoins et préparer une réponse commune ».

Alors que le HCR se dit très préoccupé par l’escalade de la violence au Soudan, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dénombré plus de 330 morts et 3.200 blessés.

« Il est urgent que le conflit cesse afin d’éviter de nouvelles pertes de vies humaines. Nous réitérons notre appel à toutes les parties pour qu’elles protègent les civils, y compris les réfugiés et les personnes déplacées, et pour qu’elles respectent la sécurité du personnel humanitaire afin que l’aide essentielle puisse être acheminée », a déclaré Raouf Mazou, Haut-Commissaire adjoint chargé des opérations du HCR.

Depuis que la lutte de pouvoir, latente depuis des semaines entre deux généraux, s’est transformée en bataille rangée le 15 avril, la confusion est totale pour les 45 millions de Soudanais. Les trêves annoncées par les deux camps font long feu. L’est du Tchad accueille déjà plus de 400.000 réfugiés soudanais et les nouveaux arrivants font peser une pression supplémentaire sur les services publics et les ressources du pays déjà surchargés.

Mervedie Mikanu

Les plus lus

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

RDC/Coupe du Congo : Vita Club, le grand favori de la finale

Qualifié en finale de la 58ᵉ édition de la Coupe du Congo après sa victoire face au FC Tshikas (2-1), l’AS Vita Club est bien...

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

Que faut-il pour la réussite de la transition en Guinée ?

«Pour que cette transition réussisse, il faudra prioritairement rétablir la justice sociale. La meilleure manière de la rétablir, c’est de faire l’autopsie d’une certaine...

Mali : une coalition d’opposition fait pression à la junte après l’enlèvement d’un activiste

Au Mali, une coalition d'opposants s'est alarmée de l'enlèvement de Yeri Bocoum, activiste, qui a filmé une manifestation à Bamako, par des hommes non...

Sur le même thème

Est de la RDC : au moins 42 morts dans des attaques des ADF à Lubero

Près de quarante-deux morts. Sept blessés. Tel est le bilan avancé par la société civile locale après des attaques des ADF, affiliés à l’Etat...

Nigeria : «plus d’espoir» pour les mineurs coincés depuis une semaine

Les sauveteurs ont perdu tout espoir de retrouver vivants au moins 20 mineurs nigérians pris au piège, une semaine après l'effondrement d'une mine dans...

Le déploiement de la police kenyane en Haïti se précise

Alors que la mission suscite des critiques au Kenya, le président William Ruto rassure sur le déploiement de la police kenyane en Haïti, en...

Nigeria : des hommes armés tuent 50 personnes dans un raid au nord-ouest

Au Nigeria, des hommes armés ont tué au moins cinquante personnes et kidnappé un nombre indéterminé, dont des femmes et des enfants, lors d'une...

Au Soudan, le dernier hôpital ferme ses portes à el-Facher

Alors que les combats continuent de faire rage, le seul hôpital opérationnel à el-Facher, ville située dans la région du Darfour, a fermé ses...