Conflit du Tigré : Addis-Abeba rassure sur son engagement dans le «processus de paix» de l’UA

Lire aussi

Alors que les combats ont repris dans le nord de l’Ethiopie après cinq mois de trêve, le gouvernement éthiopien a, mercredi 14 septembre, rassuré sur son engagement à des pourparlers de paix de l’Union africaine destinés à mettre fin au conflit armé dans la région du Tigré.

« Le gouvernement éthiopien s’est engagé dans le processus de paix piloté par l’UA et espère que l’Union européenne soutiendra les efforts visant à mettre pacifiquement un terme au conflit », a dit Demeke Mekonnen, chef de la diplomatie éthiopienne. C’était lors d’un échange avec un diplomate européen.

Cette annonce intervient quelques jours après les rebelles tigréens ont proposé un cessez-le-feu, mais aussi ont accepté de participer à ces pourparlers de paix. Lundi, la communauté internationale a appelé les parties prenantes à saisir « l’opportunité » de paix en Ethiopie.

Mais les rebelles tigréens accusent l’armée éthiopienne d’avoir mené des frappes aériennes qui ont fait au moins dix morts, selon des sources médicales.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img