Consultations politiques en RDC: diversion ou acte fort du président Tshisekedi?

Début ce lundi 2 novembre des consultations politiques en RDC. Des consultations annoncées par le président Félix Tshisekedi après deux ans passés dans la coalition avec le Front Commun pour le Congo. Deux ans, durant lesquels, le Chef de l’état congolais a constaté des blocages sur certains aspects de son programme.

Christian Moleka, politologue et Coordonnateur de la Dynamique des Politologues (Dypol), estime que l’ouverture des consultations politiques revêt un double aspect pour le président Félix Tshisekedi.

«Après un bilan de deux ans dans la coalition qui ne convient pas, le président peut créer une diversion sur l’issue du bilan. On aura un bouc émissaire qui sera le FCC en justifiant les ratés d’aujourd’hui» analyse Christian Moleka.

Lire aussi :  RDC : «…le programme de 145 territoires est irréaliste» (Franck Diongo)

Pour lui, les consultations politiques peuvent aussi être une occasion pour le Chef de l’Etat de se rattraper. Cela «en mettant en place une nouvelle coalition qui lui permettrait d’avoir les mains plus libres. Parce que aujourd’hui, l’argument principal est que le FCC est un blocage aux réformes du Président. Et que si demain le Chef de l’Etat pouvait disposer d’une majorité favorable, cela lui permettra de mettre en place des bonnes réformes qui peuvent permettre au pays d’avancer. Et le bilan du président Tshisekedi sera plus propre», précise Christian Moleka.

Il a conclu en estimant que «les consultations peuvent être une stratégie de diversion ou une réelle volonté d’affranchissement du président Tshisekedi pour avoir un bilan dont il peut se prévaloir pour les prochaines échéances. Tout cela, nous le verrons dans le temps».

Lire aussi :  RDC: désignation du président de la CENI, réactions de quelques Kinois

Alimasi Kambale

Les plus lus

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : Jean-Louis Gasset revient sur son départ de la Côte d’Ivoire

Nommé entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jean-Louis Gasset, ancien sélectionneur des Éléphants, est revenu sur son départ de la Côte d'Ivoire mardi 20 février.   «...

Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de...

Sur le même thème

Sénégal : au moins un dans une manifestation contre le report de la présidentielle

Au Sénégal, un étudiant est mort lors d'une manifestation contre le report de la présidentielle, décision finalement annulée par le Conseil constitutionnel.   Il s'agit de...

L’envoyé de Macron pour l’Afrique voit une présence militaire française «remodelée»

Le nouvel envoyé personnel du président Emmanuel Macron pour l'Afrique a évoqué mercredi une « refonte » de la présence militaire française en Côte d'Ivoire, lors...

La Russie offre gratuitement 200 000 tonnes de céréales à six pays africains

La Russie a expédié gratuitement 200 000 tonnes de céréales vers six pays africains, a annoncé le ministre russe de l'Agriculture mardi 20 février.   Dmitri...

Mali : le comité de pilotage du dialogue national à pied d’œuvre

Au Mali, le comité de pilotage du dialogue inter-Maliens a annoncé la tenue d’un atelier de validation des termes de référence le 26 février...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...