Côte d’Ivoire : les chocolatiers accusés de non-paiement de prime aux agriculteurs (CCC)

Lire aussi

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...

Tchad : grève des étudiants de la faculté de médecine à l’Université de N’Djamena

Lundi 6 décembre, les salles de cours sont restées désertes dans la faculté de médecine de l’Université de N’Djamena...

RDC : Vital Kamerhe va quitter la prison

Après plus d’un an en détention, Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, vient d’obtenir une liberté...

Les principaux exportateurs du chocolat en Côte d’Ivoire ne paient pas la prime de revenu vital de 400 USD par tonne sur les fèves visant à réduire la pauvreté des agriculteurs locaux, a dénoncé le Conseil du Café et du Cacao (CCC) dans un communiqué vendredi 18 juin. Le CCC accuse les entreprises de payer un prix moins pour refléter la qualité de la fève ivoirienne.

«Nous allons être durs avec les chocolatiers qui veulent contourner le LID. Pour nous, c’est inacceptable», a déclaré Yves Koné Brahima, directeur général du CCC, à Reuters. «Nous allons arrêter tous les programmes de durabilité et de certification de Mondelez en cours avec Cargill. Mais aussi tous les autres exportateurs», a-t-il ajouté.

En novembre 2020, le gouvernement ivoirien avait suspendu les programmes de durabilité de cacao d’un chocolatier américain pendant six jours. Il a accusé l’entreprise américaine d’essayer d’éviter de payer le différentiel de revenu vital (LID).

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -