Déesse Ikamba, la congolaise qui révolutionne le Kimono

Lire aussi

Connu pour être une tenue de sport, le Kimono est sorti des tatamis. Déesse Ikamba, couturière et Fashion designer a trouvé comment rendre le Kimono tendance pour les femmes à Kinshasa.

Le kimono de Déesse Kama sont en mousseline, mélangé avec des tissus en pagne colorés, ou encore en tissu foulard, avec des assortiments en pagne toujours et la ceinture qui va avec.

Les pagnes sont souvent au motif sud-africain ou bien les pagnes wax, etc.

Depuis toute petite, Déesse prend goût à manier les tissus. Elle joue avec ses poupées, confectionne des petites tenues pour elles. Sa grande soeur, Stella Ikamba, modéliste contribue à l’orienter.

« C’est elle qui m’a donnée le goût et le plaisir de me lancer dans ce domaine », soutient-elle.

Dea Fashion: la marque

Âgée de 19 ans, Déesse Ikamba a lancé sa marque, Dea Fashion.

Actuellement en deuxième année à l’ISAM (Institut supérieur des arts et métiers) après son baccalauréat en coupe et couture, la couturière s’est lancée via sa page Instagram «Iam.dea_fashion». «Tout a commencé pendant le confinement. Je ne voulais pas perdre la main en couture. J’ai réfléchi à comment faire et je me suis lancé», rigole-t-elle.

La jeune couturière et fashion designer voudrait se démarquer des autres couturiers sur le marché par la rigueur dans son travail et la précision. Surtout dans le respect de ses engagements vis-à-vis de ses clients.

«On n’achète pas la dignité, il faut la préserver. On peut être sérieuse et honnête dans son travail» souris la spécialiste du kimono.

“La passion de son métier, fait naître l’amour et la sincérité”, lâche Déesse Ikamba, entre deux rires avec son visage innocent. Elle reste déterminée et assurée de la réussite de sa jeune entreprise qu’elle ne compte pas mettre de côté pendant ses études.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img