Des hommes armés font exploser un pont au Burkina Faso

Lire aussi

Dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 juin, des individus armés non identifiés ont dynamité un pont à Naré sur l’un des principaux axes routiers reliant Ouagadougou au nord du Burkina Faso. 

D’après une source sécuritaire, des dispositions sécuritaires ont été prises pour sécuriser la zone où il y a naturellement une concentration de personnes et de leurs biens. 

« Depuis ce matin, il y a un long convoi de camions de part et d’autre de l’infrastructure qui a été saboté, mais tout est mis en œuvre pour le passage », a-t-elle renseigné. 

Drissa Traoré, analyste politique Burkinabé pense qu’il s’agit d’un « plan orchestré par des groupes terroristes pour mettre sous blocus, isoler les populations et faire échouer les tentatives de ravitaillement de ces localités d’une part et d’autre part, rendre difficile l’évacuation de ces zones pour d’éventuelles opérations militaires ». 

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à des attaques des mouvements armés djihadistes affiliés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique, qui ont fait des milliers de morts et plus d’un million de déplacés. Plus de 40% du territoire sont hors du contrôle de l’Etat, selon les chiffres officiels. 

Mervedie Mikanu 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img