Des «oui» pour déchoir tout un perchoir (Carnet de Christian Gombo)

Lire aussi

Oui! Oui! Oh oui! Oui oh oh…C’est avec des « oui » qu’on fait déchoir tout un perchoir. En tout cas, je l’ai ouïe dire…

Oui! Oui! Oh oui! Oui oh oh…

Avec des « oui », on a fait tomber un bureau qui ne disait oui qu’à la mégestion. C’est du moins cela la cause des pétitionnaires et comme beaucoup on dit oui, le bureau tombe. Le bureau est tombé! Ah « Oui »,  quelle puissance !

Oui! Oui! Oh oui! Oui oh oh…

C’est beau le « oui » quand ça étrangle une écrasante majorité au parlement. La leçon à tirer, on a beau être nombreux, mais on a pas à dire tous « oui » comme des moutons! La beauté de la démocratie !

Oui! Oui! Oh oui! Oui oh oh…

Partout on aime pas les personnes un peu trop Oui-Ouiste, raison pour laquelle on s’en sépare. Il faut savoir aussi dire non, surtout quand on est la troisième personnalité d’un pays qui depuis les élections ne tourne pas rond…

Oui! Oui! Oh oui! Oui oh oh…

En direct, une pluie de oui pour destituer la Oui-Ouiste d’un Front Commun alors qu’ils sont majoritaires au parlement. C’est ça la beauté de la démocratie et c’est aussi une belle leçon de vie: « On a beau être nombreux, la vie reste dans le chacun pour soi ». Hier, trop de bruits qui ont dit oui et ces oui nourriront l’histoire.

Christian Gombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Nord-Kivu : des attaques meurtrières endeuillent le territoire de Beni

Au moins trente civils ont été abattus en 24 heures dans des attaques des présumés rebelles ADF en territoire...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img