Égypte : Abdel-Fattah al-Sissi appelle à une vision globale pour atténuer le changement climatique

Lire aussi

Les pays les plus responsables du dérèglement climatique doivent augmenter leurs contributions à l’atténuation du changement climatique. C’est ce qu’a évoqué Abdel-Fattah al-Sissi, président égyptien lors du Forum de coopération internationale au Caire mercredi 7 septembre.

Ce forum est centré sur la mobilisation des financements nécessaires pour soutenir l’agenda climatique et l’examen des mesures nationales prises à cet égard.

« Seuls vingt pays sont responsables d’environ 80% des impacts du changement climatique. Je pense qu’il est juste et objectif que ces États augmentent leurs contributions pour soutenir les efforts visant à atténuer le changement climatique », a dit le chef d’État égyptien.

Il appelle à une vision globale pour renforcer les capacités des pays africains à atténuer le changement climatique. « Je souligne l’importance des efforts de l’ONU pour fournir des subventions aux pays africains, qui sont les plus touchés par le changement climatique, bien qu’ils soient les plus faibles contributeurs aux émissions », a-t-il ajouté.

L’Égypte a souligné à plusieurs reprises l’importance de transformer les engagements climatiques en actions conformément à l’Accord de Paris et s’est engagée à défendre les aspirations africaines concernant l’agenda climatique.

Le forum intervient seulement deux mois avant la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP27) de 2022, prévue du 6 au 18 novembre dans la ville égyptienne de Charm el-Cheikh.

Ali Maliki

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img