Egypte : pour son troisième mandat, Abdel Fattah al-Sisi promet un développement continu

Réélu à la tête de l’Égypte pour un troisième mandat en fin de l’année dernière, Abdel Fattah al-Sisi, président égyptien, a promis, lors de la cérémonie de son investiture mardi 2 avril, de lutter pour un développement continu, dont de nombreux Égyptiens se sentent exclus.

 

Devant le nouveau bâtiment du Parlement. Abdel Fattah al-Sisi a prêté serment devant les législateurs et les responsables religieux, gouvernementaux et militaires. Dans son discours, le président égyptien a souligné les défis auxquels l’Égypte a été confrontée ces dernières années. Il a mis à rude épreuve les finances de ce pays.

 

« Ces dernières années ont montré que le chemin de l’édification d’une nation n’est pas pavé de roses entre les tentatives terroristes dans le pays, les crises mondiales soudaines à l’étranger et les guerres féroces autour de nous », a-t-il déclaré.

Lire aussi :  L’Égypte va-t-elle céder sa place de premier importateur mondial de blé ?

 

Le président Sissi indique d’augmenter les dépenses dans les programmes ciblant les pauvres et d’impliquer le secteur privé. C’est conformément aux engagements qui ont contribué à conclure l’accord élargi de 8 milliards Usd du mois dernier avec le Fonds monétaire international (FMI). Il veut également investir dans plusieurs secteurs, dont l’énergie, ainsi qu’une rationalisation des dépenses publiques et la continuité de construire de nouvelles villes.

 

Depuis qu’il est devenu président de ce pays en 2014, l’Égypte s’est lancée dans une folie infrastructurelle menée par l’armée. Selon lui, c’est essentiel au développement économique et pour accueillir une population qui a augmenté de 6 millions d’habitants depuis qu’elle a atteint la barre des 100 millions il y a quatre ans.

 

La nouvelle capitale administrative de 58 milliards Usd située dans le désert à l’est du Caire, capitale égyptienne, est le plus grand des mégaprojets, qui comprennent l’expansion du canal de Suez, la construction de vastes routes et d’autres nouvelles villes.

Lire aussi :  CAN 2023 : l’Egypte retient son souffle pour Mo Salah

 

En fait, Abdel Fattah al-Sisi a remporté les élections de décembre dernier avec 89,6 % des voix. Son mandat court jusqu’en 2030. C’est à la suite d’amendements constitutionnels qui ont prolongé le mandat présidentiel à six ans et lui ont permis de se présenter à une troisième élection.

 

Ancien général des renseignements, il a accédé au pouvoir il y a dix ans après avoir destitué Mohamed Morsi, des Frères musulmans, le seul président égyptien librement élu.

 

Selon l’opposition, ces projets contribuent aux malheurs économiques de l’Égypte. Elle affirme qu’ils détournent des ressources, des besoins plus urgents et alourdissent le fardeau de la dette égyptienne.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...