En Egypte, la Banque centrale maintient ses taux d’intérêt inchangés

La Banque centrale égyptienne a, dans un communiqué publié 2 novembre, annoncé avoir laissé ses taux au jour le jour inchangé et se concentre sur l’inflation future plutôt que l’inflation présente suite à la croissance économique stable au cours du trimestre juillet-septembre.

Selon le document, le Comité de politique monétaire (MPC) de la banque centrale a laissé le taux débiteur à 20,25 % et le taux créditeur à 19,25 %.

« L’économie a connu une croissance annuelle de 3,9 % au dernier trimestre 2022 ainsi qu’au premier trimestre 2023 », rapporte le communiqué. Ce qui représente rapport aux 6,7% de l’exercice 2021/2022.

De nombreux analystes estiment que malgré l’inflation qui a atteint un niveau record de 38% en septembre dernier, la banque centrale laissera inchangée les taux d’intérêt et le taux de change par rapport au dollar jusqu’à l’élection présidentielle prévue à la mi-décembre.

Lire aussi :  COP27 : Cyril Ramaphosa promet de réclamer plus d'aides financières

Le MPC indique que « les indicateurs avancés pour le troisième trimestre 2023 suggèrent une stabilité générale de l’activité économique par rapport au deuxième trimestre 2023 ». Toutefois, il ne précise pas quelle a été la croissance du deuxième trimestre.

« Le MPC a décidé de maintenir les taux directeurs inchangés et de continuer à évaluer l’impact cumulé des politiques de resserrement précédemment adoptées et leur transmission à l’économie d’une manière basée sur des données », indique le communiqué du MPC.

En Egypte, le MPC réitère que l’évolution des taux directeurs futurs reste fonction de l’inflation prévue plutôt que des taux d’inflation en vigueur. D’après cette organisation, la croissance semble avoir ralenti au cours de l’exercice clos en juin et est restée à un rythme réduit au cours du trimestre juillet-septembre.

Lire aussi :  Libye : la Banque centrale réunifiée après près d'une décennie

Josaphat Mayi

Les plus lus

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Football/Elim-Mondial 2026 :  le Soudan, solide leader du groupe B

Grâce à leur victoire dans le choc de deux Soudans (3-0), les Crocodiles du Nil consolident leur première place dans le groupe B au...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

Sur le même thème

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

DRC Mining Week édition 2024, c’est déjà le go demain

Sous le thème « donner la priorité aux opérations minières durables et la transformation locale dans le paysage minier de la RDC », la DRC Mining...

La Banque mondiale approuve une aide budgétaire au Kenya

Jeudi 30 mai, la Banque mondiale a approuvé le premier des trois programmes de soutien budgétaire au Kenya, d'un montant de 1,2 milliard Usd,...

RDC : le gouvernement autorise la reprise des activités à la mine de Zijin

En RDC, le gouvernement a, dans une lettre de ministère des Mines, levé la suspension visant une exploitation congolaise de cuivre et de cobalt...

Au Nigeria, comment le gouvernement veut lutter contre le commerce illégal d’actifs numériques ?

Le gouvernement nigérian prévoit de mettre en place des règles supplémentaires dans les prochains jours pour lutter contre le commerce illégal d'actifs numériques, a...