En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.

 

Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est la question que tout le monde se pose au lendemain de cette décision. Le site d’information ACTUALITE.CD rapporte que Stéphanie Mbombo, présidente du Cercle des réformateurs intègres du Congo (CRIC) aurait été poussée à la démission. Cette source renseigne que l’entourage du président Tshisekedi évoque une faute grave, dont elle se serait rendue coupable, sans fournir des détails.

 

Pourtant, Mme Mbombo avait, juste après sa prise de fonctions, été dépêchée par le président Tshisekedi à Brazzaville, où elle a rencontré le président Denis Sassou Nguesso dans le cadre du Fonds Bleu et de la Commission climat du bassin du Congo. Même si les relations entre Kinshasa et Brazzaville ne semblent pas naviguer un fleuve tranquille ces derniers mois.

Lire aussi :  RDC : un deuxième cas du virus Ebola confirmé à Beni

 

Cette mission aurait-t-elle un lien avec sa démission ? Stéphanie Mbombo était envoyée spéciale de Félix Tshisekedi pour la nouvelle économie du climat avant d’intégrer le gouvernement. Selon un communiqué du cabinet de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, Mme Mbombo a démissionné pour « convenance personnelle ». Il indique que « la concernée, dépourvue de qualité, ne peut plus engager le Gouvernement de la République à dater de ce jour ».

 

« Je souhaite un franc succès au Gouvernement. Que cette œuvre commune, nommée RDC, nous passionne et nous challenge pour réussir un avenir prospère, conforme à la vision du chef de l’Etat. En dépit de cette décision difficile, passionnée par le monde que recèle la Nouvelle Economie du Climat. Je serai toujours prompte à mettre mon expertise politique, diplomatique et technique au profit de mon pays que j’aime tant », a écrit Stéphanie Mbombo Muamba.

Lire aussi :  RDC/Beni : des mouvements citoyens menacent de manifester pour l’accès à l’électricité à Kasindi

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...