Est de la RDC : arrivée de soldats ougandais de la force Est-Africaine

Les premiers soldats ougandais de la force régionale Est-Africaine chargée de superviser le retrait des rebelles du M23 sont arrivés vendredi dans l’est de la République démocratique du Congo par le poste-frontière de Bunagana, occupé depuis juin dernier par la rébellion, a-t-on appris de source militaire et auprès de témoins.

Ce contingent s’ajoute aux soldats kényans et burundais de la force de l’EAC (Communauté des Etats d’Afrique de l’Est) déjà déployés dans la province du Nord-Kivu. Un contingent sud-soudanais est également prévu mais n’est pas encore arrivé en RDC.

« Les Ougandais viennent d’arriver chez nous à Bunagana, ils viennent de passer avec des chars, des véhicules… Ils sont très nombreux », a déclaré par téléphone à l’AFP une habitante de la ville, important carrefour commercial à la frontière entre la RDC et l’Ouganda.

Lire aussi :  RDC : les atterrissages et décollages suspendus à l'aéroport de Goma

Le commandant kényan de la force de l’EAC, le général Jeff Nyagah, parlant à la presse vendredi devant le gouvernorat du Nord-Kivu à Goma, la capitale provinciale, a précisé que ce contingent ougandais comptait 1.000 hommes.

« Ils sont entrés ce matin », a-t-il déclaré en swahili, précisant qu’ils devraient atteindre à terme un effectif de 2.000 hommes.

La mission des soldats ougandais n’est pas de « combattre » le M23, a souligné jeudi soir dans un communiqué le président ougandais Yoweri Museveni, mais d’occuper, en tant que « force neutre », des « positions remises par le M23 à la force de l’EAC ».

Ce déploiement, initialement prévu mercredi, puis jeudi et de nouveau reporté après des discussions entre l’EAC et le M23, intervient alors que le 30 mars aurait dû marquer la fin du retrait « de tous les groupes armés » de l’est de la RDC, selon un calendrier adopté mi-février à Addis Abeba par des chefs d’Etat de l’EAC. Une échéance qui n’a pas été respectée. « Le retrait du M23 va être séquentiel », a déclaré le général Nyagah.

Lire aussi :  RDC : élections sans quatre territoires est une manière implicite de cautionner la balkanisation (Cofedec)

Le M23, rébellion majoritairement tutsi qui s’est emparée depuis un an de vastes pans de territoire du Nord-Kivu, avec le soutien du Rwanda selon des experts de l’ONU, a annoncé son retrait de certaines localités, mais ces annonces ont été qualifiées de « diversion » par l’armée congolaise.

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Roller : le grand retour à Kinshasa

En inactivité depuis plusieurs années, le Roller a fait son retour de cendres, samedi 25 mai, à Kinshasa, capitale congolaise, grâce à l'implication du...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Au Nigeria, des hommes armés tuent près de huit personnes

Au moins huit personnes et près de 150 autres enlevées. Tel est le bilan avancé par les autorités lundi 27 mai après une attaque...

Mali : cinq soldats tués dans une attaque d’hommes armés

Au moins cinq soldats de l'armée malienne ont été tués et plusieurs autres blessés, lors d'une attaque des hommes armés, dimanche 26 mai dans...

Une vingtaine de morts dans une attaque d’hommes armés dans le centre du Mali

Une attaque d’hommes armés a fait une vingtaine de morts dans la région de Bandiagara, située dans le centre du Mali, samedi 25 mai,...

RDC/Ituri : l’armée tente de déloger les ADF de leur bastion à Mambasa

Les armées congolaise et ougandaise ont mené, jeudi 23 mai, une opération pour traquer des rebelles ougandais ADF dans le territoire de Mambasa en...

Dans l’est de la RDC, l’armée multiplie des offensives contre les rebelles du M23

L’armée congolaise, appuyée par les Wazalendo, tente de reprendre la main face aux rebelles du M23 et a annoncé avoir récupéré des localités dans...