Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de toutes ses positions dans l’est de la RDC, conformément aux décisions prises dans le processus de Luanda.

 

« Nous appelons le Rwanda à cesser tout soutien au M23 et à se retirer du territoire congolais. La France appelle l’ensemble des groupes armés à mettre un terme aux violences, conformément à leurs engagements », a écrit la France dans un communiqué. Pour Paris, la situation des populations civiles sont inadmissibles.

 

Alors qu’il réitère son plein soutien aux processus régionaux de médiation pour trouver une solution négociée au conflit, la France demande les forces armées de « la RDC de cesser toute collaboration avec les FDLR ».

Lire aussi :  Lutte contre le terrorisme : le Mali rassure sa population après le retrait définitif de la force Barkhane

 

La situation sécuritaire reste précaire. Une relative accalmie s’observe ces derniers jours. Samedi dernier, l’armée congolaise a accusé l’armée rwandaise d’avoir visé l’aéroport international de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, dans les petites heures de la matinée.

 

Ces bombardements sont intervenus, alors que le président Joao Lourenço, médiateur désigné par l’Union africaine dans la crise RDC-Rwanda, avait convoqué un mini-sommet sur la situation dans l’est de la RDC.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Volcan Nyiragongo: Goma ville résiliente se relèvera de cette éruption comme en 2002

« Goma, chef-lieu, capitale du Nord-Kivu, est pour l’est du Congo un gift », annonce d’entrée Yekima de BelArt, artiste musicien congolais, dans son...

Sur le même thème

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Libye : panique à Tripoli sur fond d’affrontements entre groupes armés

Tension à Tripoli, capitale libyenne, où les affrontements ont éclaté les groupes armés, semant la panique parmi les habitants qui célébraient la fin du...

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : à Goma, la recrudescence de l’insécurité inquiète

Jeudi 11 avril, au moins deux civils ont été tués par d’hommes armés assimilés aux Wazalendo à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, Est de...

RDC/Nord-Kivu : près de trois morts dans une fusillade à Goma

Une fusillade a fait au moins trois morts à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC, dans la nuit du mardi...