Ethiopie : plusieurs ex-Casques bleus demandent l’asile au Soudan

Lire aussi

Des ex-Casques bleus ont déposé des demandes d’asile au Soudan. C’est ce qu’a confirmé un membre de l’agence soudanaise pour les réfugiés dimanche 15 mai. Ils disent craindre pour leur sécurité.

D’après la même source, « les arrivées de demandeurs d’asile seront quotidiennes jusqu’à ce que tous les Casques bleus obtiennent l’asile au Soudan ». Un officier cité par l’AFP a déclaré que « certains ex-Casques bleus avaient été arrêtés ou tués en Ethiopie ».

Le ministère éthiopien de la Défense avait pourtant assuré que les Casques bleus éthiopiens originaires du Tigré, refusant de rentrer en Ethiopie après leur mission onusienne, étaient victimes des propagandes et mensonges des rebelles tigréens.

La région du Tigré, dans l’extrême nord de l’Ethiopie, est depuis novembre 2020, le théâtre d’un conflit opposant le gouvernement fédéral aux rebelles du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF). Depuis le début du conflit au Tigré, le Soudan a accueilli plusieurs dizaines de milliers de réfugiés éthiopiens sur son sol.

Le mois dernier, plus de 500 Casques bleus tigréens déployés dans la région pétrolière d’Abyei, disputée entre le Soudan et le Soudan du Sud, ont demandé l’asile politique au Soudan, craignant pour leur sécurité en cas de retour dans leur pays.

Mervedie Mikanu

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img