Ethiopie: un groupe Oromo accusé d’avoir tué « de nombreux civils »

Les autorités éthiopiennes accusent le groupe « Armée de libération oromo », un groupe armé installé en Oromia, d’avoir tué “de nombreux civils”. L’attaque de ce groupe se produit onze jours après la fin de négociations entre le gouvernement et l’Armée de libération oromo (OLA), ont a précisé les autorités locales ce samedi 2 décembre. Des négociations qui n’ont abouti à aucun accord. 

 

Classée « organisation terroriste » par Addis Abeba, l’OLA combat les autorités éthiopiennes depuis sa scission avec l’historique Front de libération Oromo (OLF) en 2018, quand celui-ci a renoncé cette année-là à la lutte armée, à l ‘arrivée au pouvoir de l’actuel Premier ministre Abiy Ahmed.

L’OLA « a perpétré des actes horribles contre des citoyens pacifiques, tuant brutalement de nombreux citoyens (…) dans la zone d’Arsi », au sud de la capitale, a accusé dans un communiqué le responsable de la communication du gouvernement de l’Oromia, Hailu Adugna, sans donner plus de détails sur le bilan, ni sur la date des attaques.

Lire aussi :  Ethiopie : le gouvernement est-il responsable des tueries dans la région d'Oromia ?

L’Armée de libération oromo « ne voulant toujours pas revenir à une voie pacifique, elle a poursuivi son action terroriste », a également affirmé M. Adugna, ajoutant que les autorités étaient encore ouvertes aux négociations.

Le 21 novembre, le gouvernement fédéral et l’OLA ont été rejetés sur la responsabilité de l’échec des négociations en Tanzanie visant à mettre fin à cinq ans d’insurrection.

Évalués à quelques milliers d’hommes en 2018, les effectifs de l’OLA ont largement augmenté ces dernières années, même si les observateurs l’estiment insuffisamment organisé et armée pour représenter une menace réelle pour le pouvoir fédéral éthiopien, bien que la capitale soit enserrée par l’Oromia.

Lire aussi :  Ethiopie : l'Eglise orthodoxe accuse Abiy Ahmed d'interférer dans ses affaires

La région du peuple oromo s’étend du centre au sud et de l’est à l’ouest sur environ un tiers du territoire éthiopien et abrite environ un tiers des 120 millions d’habitants du 2e pays le plus peuplé d’Afrique.

Elle est minée par des violences aux multiples facettes, rendant la situation extrêmement confuse : s’y mêlent luttes politiques internes, litiges territoriaux et animosités entre communautés, auxquelles s’ajoute le développement récent d’un banditisme armé.

 

La Rédaction/ AFP

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...