Gabon: Ali Bongo s’offre une majorité au Sénat

Le Parti démocratique Gabonais (PDG) du président Ali Bongo est sorti vainqueur du scrutin sénatorial du samedi 06 février. Il a obtenu au second tour 45 sièges sur les 52 possible. La commission électorale gabonaise a publié les résultats de ce scrutin mercredi 10 février.

« La plus grande moisson a été réalisée dans la province du Haut-Ogooué, province d’origine du président Ali Bongo Ondimba (11). C’est avantage est aussi renforcé par les 9 sièges décrochés dans ma province de la Ngounié, 8 dans l’estuaire, 6 dans la Nyanga », a indiqué Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais à SahutiAfrica.

Cinq partis seulement ont participé à cette élection sur les 57 formations politiques que compte le pays. En plus de 45 sièges obtenus par le PDG, quinze sénateurs seront prochainement nommés par le président gabonais.

Lire aussi :  Madagascar : accusé de défiance mentale, le président du sénat destitué

« Les Démocrates ont obtenu trois sièges, les Socialiste Démocrates du Gabon avec un siège, de même que pour le PSD. La Démocratie Nouvelle, un parti de l’opposition a pu franchir le second tour du scrutin avant de se retirer et laisser la victoire au PDG sur le siège unique du département du Ntem dans la province du Woleu Ntem », a ajouté Charles Stéphane Mavoungou.

Après la tenue du second tour des élections sénatoriales, le Gabon est dans l’attente des résultats définitifs de la Cour Constitutionnelle.

Trésor Mutombo

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...