Gabon: L’ancien ministre de la promotion des investissements, du tourisme, jugé coupable et libéré

Lire aussi

Magloire Ngambia, ancien ministre gabonais de la promotion des investissements, du tourisme, de l’aménagement du territoire, a reconnu les faits de détournement des deniers publics dont il était accusé. Il s’agirait d’une somme de 500 milliards de francs CFA, soit près de 890 millions de dollars US, évoquée à l’époque de son interpellation.

L’ancien ministre gabonais de la promotion des investissements, du tourisme, de l’aménagement du territoire, a comparu le 23 septembre devant la Cour criminelle spécial qui, dans son verdict, a levé le mandat de dépôt à son encontre qui dure depuis le 10 janvier 2017.

Durant le traitement des informations judiciaires qui ont servi à démontrer la culpabilité de Magloire Ngambia, plusieurs fois ministre entre 2011 et 2017 jugé coupable de détournement de fonds publics, la Cour criminelle spéciale a été méticuleuse.

Dans son réquisitoire, le Procureur général a évoqué le fait que Magloire Ngambia a sans aucune contrainte signé un protocole d’accord, pour restituer l’argent détourné.

La Cour n’a donné aucun détail sur le protocole d’accord établi entre le prévenu Magloire Ngambia et l’État gabonais. Aucune précision n’a été faite sur le montant du remboursement, le moratoire de celui-ci et le début des transactions.

Le Ministère Public a demandé à la Cour de condamner le prévenu à la durée de la peine qu’il a déjà passé en détention préventive (44 Mois de prison et 13 jours) suivie d’une amende de 100 millions de francs CFA.

Magloire Ngambia a passé 3 ans de détention à la prison centrale de Libreville.

Charles Stéphane Mavoungou/Libreville

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : soupçonné de corruption, Vidiye Tshimanga en liberté provisoire

Proche du président Tshisekedi, Vidiye Tshimanga, 45 ans, soupçonné de corruption, est en liberté provisoire depuis mardi 27 septembre,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img