Gambie : le gouvernement suspend la vente de paracétamol en sirop

Lire aussi

En Gambie, les ventes de toutes les marques de paracétamol en sirop sont suspendues. Tél a décidé le gouvernement mardi 13 septembre, alors qu’une enquête sur un lien entre le médicament et la mort de dizaines de jeunes enfants est en cours.

Cette décision est imposée à tous les importateurs et aux magasins. Sans en indiquer une marque spécifique, précise les médias locaux.

Selon les autorités sanitaires, un pic de cas d’insuffisance rénale aiguë chez les enfants de moins de cinq ans a été détecté depuis fin juillet. Les enfants ont souffert de symptômes tels qu’une incapacité à uriner, de la fièvre et des vomissements qui ont rapidement conduit à une insuffisance rénale.

Mais pour le régulateur des médicaments, Medicines Control Agency (MCA), il n’y avait pas suffisamment de données pour justifier une interdiction générale des sirops de paracétamol. Ce médicament est souvent utilisé pour traiter la fièvre chez les enfants.

Le 8 août dernier, un rapport du ministère gambien de la Santé a fait état de vingt-huit enfants décédés. Ils ont cité la bactérie E. coli, les récentes inondations ou la prise de sirop contenant du paracétamol comme causes possibles.

Joe Kashama

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Le Botswana reprend les exportations de bœufs

Ce mercredi 28 septembre, le Botswana a repris les exportations de bovins et de produits carnés connexes dans les...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img