Ghana : les activités minières clandestines menacent-elles les forêts ?

Les activités minières clandestines, très répandues au Ghana, détruisent les forêts du pays ouest-africain riche en or, a averti mardi l’agence gouvernementale en charge de la forêt lors d’une conférence de presse à Accra.

Le Ghana et l’Afrique du sud se disputent la place de premier producteur d’or d’Afrique. L’industrie minière au Ghana implique à la fois de gros acteurs mondiaux mais aussi des activités minières artisanales, dont de nombreuses illégales.

Depuis son entrée en fonction en 2017, le président ghanéen Nana Akufo-Addo a promis de débarrasser le pays du « galamsey »,, nom donné par les locaux à ces mines illégales où des accidents meurtriers se produisent fréquemment.

« Sur les 16 régions du Ghana, sept ont été touchées par des activités minières illégales », a affirmé le directeur de la Commission forestière du Ghana, John Allotey.

Lire aussi :  Ghana/Covid-19 : le gouvernement va rendre obligatoire la vaccination

En outre, « 34 des 288 réserves (forestières) ont été affectées », selon lui, et la surface totale des zones détruites est estimée à 4.726 hectares (plus grande que des villes comme Athènes ou Bruxelles).

Les activités minières clandestines ne réduisent pas seulement la taille des forêts, mais polluent également les cours d’eau et créent des trous profonds qu’il est ensuite difficile de remettre en état, a-t-il ajouté.

Les autorités lancent régulièrement des opérations contre les sites illégaux, en enlevant notamment les excavateurs, mais la pratique se poursuit. « Nous voulons intensifier la surveillance, faire appel à l’armée pour mener des opérations dans les zones sensibles et trouver des financements supplémentaires », a déclaré M. Allotey.

Lire aussi :  COP27 : «…nous devons avoir le même langage face au changement climatique» (Eve Bazaiba)

Le Ghana a « révisé les lois, mis en place des mesures et des systèmes pour garantir que nos forêts sont bien protégées, mais malgré tout, nos forêts continuent d’être détruites », a déploré auprès de l’AFP l’environnementaliste ghanéen Nehemiah Odjer-Bio, des Amis de la Terre.

Selon lui, l’application insuffisante de la loi, la corruption et le chômage alimentent les activités de déforestation, alors que « le Ghana possède une forêt tropicale riche en biodiversité, avec différentes espèces d’arbres et d’animaux qui remplissent toutes des fonctions importantes pour le pays et le monde ».

Outre l’exploitation minière clandestine, le principal facteur de déforestation au Ghana est l’expansion des zones agricoles, mais aussi l’exploitation forestière illégale, les incendies de forêt, le sur-pâturage et le développement des infrastructures.

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Sur le même thème

Frappé par des inondations, le Liberia appelle à l’aide

Près de 50.000 personnes sont affectées par des « inondations sans précédent" survenues au Liberia ces derniers jours, selon l'Agence nationale de gestion des catastrophes...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

Kenya : près de cinq personnes disparues dans un glissement de terrain

Au moins cinq personnes sont disparues dans un glissement de terrain survenu à la suite de fortes pluies dans le centre du Kenya, ont...

Des intempéries continuent de frapper le Kenya, où 228 sont mortes depuis mars

Le Kenya a annoncé dimanche un nouveau bilan de 228 morts depuis mars dans des intempéries qui ne montrent aucun signe d'accalmie, même si...

Le Kenya et la Tanzanie, frappés par des pluies diluviennes, se préparent à un cyclone

Le Kenya et la Tanzanie se préparent jeudi à l'arrivée du cyclone Hidaya après des pluies torrentielles qui ont dévasté l'Afrique de l'Est, provoquant...