Guinée : un projet de minerai de fer de Simandou approuvé au Parlement

En Guinée, le Conseil national de transition, qui fait office de parlement, a approuvé un accord de développement conjoint pour le projet de minerai de fer de Simandou.

 

Mory Dounoh, porte-parole du CNT, indique que les législateurs ont voté en faveur des lois, ratifiant l’accord. Cet accord prévoit l’achèvement des travaux de construction d’ici à la fin 2024.

 

Il ajoute que ce projet implique aussi le gouvernement, car Rio Tinto ouvre un nouvel onglet et Winning Consortium Simandou. Rio Tinto possède deux des quatre blocs miniers de Simandou dans le cadre de sa coentreprise Simfer avec la société chinoise Chalco Iron Ore Holdings (CIOH) et le gouvernement guinéen. Rio Tinto détient une participation de 53 %, alors que CIOH détient à son tour le reste.

Lire aussi :  Guinée : retour de Dadis Camara en vue de son procès à Conakry

 

Les deux autres blocs miniers sont développés par Winning Consortium Simandou (WCS), composé de Winning International Group, basé à Singapour, Weiqiao Aluminum qui fait partie du China Hongqiao Group 1378.HK et United Mining Suppliers.

 

Simandou, qui devrait devenir la nouvelle mine de minerai de fer la plus grande et la plus riche au monde, fait l’objet de négociations prolongées en raison de sa structure de propriété complexe. Des retards causés par des querelles juridiques, des bouleversements politiques en Guinée et des difficultés liées à la construction, selon la presse locale.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

Rwanda : la Banque centrale maintient son taux directeur à 7,5%

Au Rwanda, la Banque centrale a maintenu son taux d'intérêt directeur à 7,5%, a annoncé son gouverneur lors d'une réunion jeudi 22 février.   John Rwangombwa,...

Au Nigeria, la baisse historique du niveau de la monnaie locale inquiète

Au Nigeria, la chute du naira, monnaie locale nigériane, sur les marchés officiels et non officiels suscite des inquiétudes des investisseurs.   La journée de lundi...

Le Niger, sous sanctions, va fournir du gasoil au Tchad, au Mali, au Burkina et au...

Le Niger, sous sanctions régionales depuis le coup d'Etat de juillet, va fournir du gasoil à plusieurs pays voisins afin qu'ils puissent combler leurs...

En Afrique, l’économie essoufflée à 17, 8% en 2023

L’économie africaine s’est essoufflée en raison d’une inflation estimée à 17,8% en 2023, a indiqué la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport. Cette...

Malawi : la banque centrale relève son taux directeur de base

Au Malawi, la banque centrale a relevé son taux d'intérêt de référence de 200 points de base à 26,0 %, citant un environnement d'inflation...