Insécurité au nord: Le Mozambique demande l’aide de l’Union européenne

Lire aussi

La République du Mozambique a envoyé récemment une lettre de demande d’aide à l’Union Européenne (UE) pour lutter contre l’insécurité au nord du pays. Une insécurité causée par des combattants islamiques, selon les sources locales.

Depuis 2017, la province de Cabo Delgado est devenue le lieu d’exactions violentes de groupes islamistes affiliés l’Etat islamique (EI). Ils mènent des attaques répétées contre des civils et des militaires.

Il y a quelques mois, la résurgence des attaques au nord du pays a inquiété Filipe Nyusi, président du Mozambique. Il s’est inquiété de voir que la plupart d’attaques été perpétrées près des installations devant desservir le gigantesque projet gazier « Mozambique LNG « .

Le gouvernement mozambicain avait signé un accord en fin août dernier avec le groupe Total, opérateur du projet gazier, pour la création d’une Task Force conjointe avec pour mission: assurer la sécurité des activités dans la zone d’opérations du projet.

Le autorités mozambicaines souhaitent que les forces armées du pays soient entraînées par celles des pays membres de l’Union européenne, pour combattre les insurgés islamistes. Elles ont aussi demandé de l’aide médicale et humanitaire pour soigner les victimes du conflit.

D’après le statistique de l’ONU, plus de 300 000 personnes ont quitté leurs foyers, suite aux violences dans le nord du Mozambique.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Kinshasa, dernière étape du périple du cercueil de Lumumba, héros de l’Independence

Deuil national, hommages officiels et populaires suivis de l'inhumation. Ce lundi 27 juin, le cercueil de Patrice Lumumba est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img