Kenya : Fred Matiang’i demande une caution anticipée sur fond d’une prétendue perquisition chez lui

Ce jeudi 9 février, Fred Matiang’i, ancien ministre kényan de l’Intérieur, s’est présenté devant un tribunal pour obtenir une caution anticipée après que la police aurait perquisitionné son domicile mercredi soir.

Il dit craindre que la police ne procède à une arrestation arbitraire à son encontre. Devant le tribunal, les avocats du Dr Matiang’i indiquent avoir reçu un appel de détresse de leur client disant que « des officiers d’élite de la police avaient encerclé son domicile ».

« Il était au courant d’une arrestation imminente. A notre arrivée, nous avons constaté que la police était partie », a déclaré Sam Nyaberi, un de ses avocats.

Lire aussi :  Kenya/Athlétisme : l’époux d’Agnes Tirop arrêté

Mercredi soir, des policiers ont encerclé le domicile de M. Matiang’i. Selon un média local, des forces de l’ordre sont arrivées au domicile de l’ancien ministre quelques minutes avant 22 heures et tentaient de forcer l’entrée.

Mais la police dément avoir envoyé ces officiers dans le domicile de Fred Matiang’i. « Je tiens à préciser qu’aucun policier relevant du NPS n’a été envoyé dans l’ancienne résidence du CS Matiang’i », a déclaré Japhet Koome, inspecteur général de la police kényane.

Pourtant, les rapports initiaux indiquent que les officiers de la Commission d’éthique et de lutte contre la corruption qui étaient présentes autour du domicile de l’ancien ministre.
En 2018, l’ex-président Uhuru Kenyatta avait conféré à Fred Matiang’i des pouvoirs étendus pour superviser les opérations de l’État au détriment du président actuel William Ruto, vice-président à l’époque.

Lire aussi :  Le Kenya triomphe au marathon de New York

Cette décision avait suscité des réactions mitigées au sein de l’ancienne coalition au pouvoir. Certains alliés de Ruto affirment que M. Matiang’i pouvait agir d’une décision visant à saper le vice-président. Bien que le vice-président Ruto soit resté au gouvernement tout au long du mandat d’Uhuru, les relations entre les deux étaient si froides que Matiang’i semblait être le numéro deux de facto.

Ali Maliki

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

RDC : nouvelle plainte pour éclaircir les circonstances de la mort de Chérubin Okende

En déposant une nouvelle plainte au parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe ce lundi 15 avril, la famille de Chérubin Okende, ancien...

Le Nigeria récupère 26 millions Usd sur fond d’une enquête contre un ministère

Au Nigeria, la Commission des crimes économiques financiers (Efcc), agence anti-corruption, a, dans un communiqué publié dimanche 14 avril, annoncé avoir vingt-six dollars dans...

Au Comores, des dizaines de personnes s’évadent de prison de Moroni

Ce jeudi 11 avril, des dizaines de prisonniers se sont évadés dans une prison de Moroni, la capitale, selon les autorités comoriennes. Ces détenus ont...