La persistance de Covid-19 et la crise russo-ukrainienne affectent l’économie africaine (BAD)

En Afrique, la croissance pourrait décélérer à 4,1% en 2022 et y rester bloquée en 2023, en raison de la persistance de la pandémie de Covid-19 et des pressions inflationnistes causées par la crise russo-ukrainienne. Les deux pays sont les principaux fournisseurs de céréales de l’Afrique. C’est ce qu’a rapporté la Banque africaine de développement (Bad) mercredi 25 mai. 

Selon le rapport, le produit intérieur brut de l’Afrique a augmenté d’environ 6,9% en 2021. C’est après que le continent a été crispé par la pandémie de 1,6% en 2020. 

« Les efforts internationaux, y compris ceux du Groupe de la Banque africaine de développement, le Cadre commun du G20 pour le traitement de la dette et les 650 milliards Usd de droits de tirage spéciaux émis par le Fonds monétaire international, soutiennent la reprise du continent », a déclaré Dr Akinwumi Adesina, président de la Bad.  

Il souligne que la reprise serait toujours coûteuse. « L’Afrique aura besoin d’au moins 432 milliards Usd pour faire face aux effets du Covid-19 sur ses économies et sur la vie de ses habitants ainsi que des ressources qu’elle n’a pas », a-t-il ajouté. 

La Bad propose une série de recommandations politiques pour mieux reconstruire et engendrer des économies résilientes sur le continent africain. Ces propositions comprennent l’accélération de la vaccination contre le Covid-19 et la fourniture d’un soutien solide aux industries pharmaceutiques nationales. Mais aussi réduire la dépendance à l’égard de sources alimentaires uniques ainsi que revoir les cadres mondiaux de la dette. 

Ali Maliki 

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

RDC : le gouvernement autorise la reprise des activités à la mine de Zijin

En RDC, le gouvernement a, dans une lettre de ministère des Mines, levé la suspension visant une exploitation congolaise de cuivre et de cobalt...

Au Nigeria, comment le gouvernement veut lutter contre le commerce illégal d’actifs numériques ?

Le gouvernement nigérian prévoit de mettre en place des règles supplémentaires dans les prochains jours pour lutter contre le commerce illégal d'actifs numériques, a...

L’Algérie veut annuler ses livraisons de gaz à Naturgy

L'Algérie pourrait annuler ses livraisons de gaz à Naturgy dans les prochains jours si les actions de la société espagnole sont vendues à une...

Ouganda : le gouvernement va obtenir un prêt de 295 millions auprès de BID pour la...

Ce mardi 30 avril, le gouvernement ougandais a signé un accord avec la Banque islamique de développement (BID) d'Arabie saoudite pour un prêt de...

DRC Mining Week 2024 ouvre ses portes aux visiteurs

DRC Mining Week 2024 a ouvert les inscriptions pour le grand rendez-vous qui aura lieu du 12 au 14 juin prochain dans la ville...