La peur en Côte d’Ivoire dans l’attente des résultats de la présidentielle

Lire aussi

Après le vote pour la présidentielle du samedi 31 octobre, la Côte d’Ivoire retient sous souffle dans l’attente des résultats provisoires. «Tout vas bien sauf que la population a peur donc tout est fermé actuellement» confie une Ivoirienne, dans la trentaine. Les rues sont désertes et les gens sont terrés chez eux.

L’opposition ivoirienne avait appelé au boycott du scrutin de samedi. Dans certains coins du pays, les électeurs ne se sont pas pressés pour aller voter. Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP, a «félicité les Ivoiriens pour s’être déplacés massivement». Un avis qui n’est pas partagé par l’opposition qui s’attend à un taux d’abstention record.

Mais, le parti au pouvoir estime que l’opposition a échoué dans son appel au boycott. Pour le RHDP, les incidents qui ont été enregistrés à travers le pays n’ont touché qu’une cinquantaine de bureaux de vote sur plus de 22 000.

L’opposition se félicite du suivi du boycott. «À l’est et à l’ouest du pays, 90% des bureaux de vote ont été fermés», a affirmé samedi soir Pascal Affi N’Guessan. Pour lui, les Ivoiriens ont «refusé de s’associer à cette mascarade d’élection ».

Des incidents ont été enregistrés en marge du scrutin de samedi 31 octobre, et même des morts. Les autorités ivoiriennes n’ont pas encore donné le bilan officiel.

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Tension Ethiopie-Soudan : Abiy Ahmed, joue-t-il à l’apaisement ?

Il ne devrait pas y avoir d'hostilités entre l’Ethiopie et le Soudan. C’est que pense Abiy Ahmed, Premier ministre...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img