La Tanzanie lance le projet de gestion résiliente des ressources naturelles pour le tourisme

En lançant le projet de gestion résiliente des ressources naturelles pour le tourisme et la croissance (Regrow) le week-end, la Tanzanie entend améliorer la gestion de ses ressources naturelles et des actifs touristiques.

 

Selon la Banque mondiale, au moins 100 millions Usd ont été déboursés pour ce projet, lancé en 2017. La Tanzanie est réputée pour ses parcs animaliers spectaculaires tels que le Serengeti, ainsi que pour abriter la plus haute montagne d’Afrique, le Kilimandjaro, et les îles de l’océan Indien, dont Zanzibar.

 

Dans ce secteur du tourisme, elle a généré 3,37 milliards de dollars de revenus en 2023. Selon les chiffres officiels, les arrivées internationales ayant rebondi de 24 % pour atteindre 1,8 million.

 

Pourtant mardi dernier, la Banque mondiale a annoncé avoir retiré son financement sur le projet avec effet immédiat. C’était après avoir reçu des informations suggérant des « violations politiques dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Lire aussi :  Tanzanie : censure des livres jugés contraires aux normes morales

 

L’Oakland Institute, un groupe de réflexion basé en Californie, a soulevé en septembre dernier des allégations d’expulsions forcées et de violations des droits, notamment des meurtres et des agressions sexuelles de communautés vivant à proximité du parc national de Ruaha, que le gouvernement envisage d’étendre dans le cadre de ce projet.

 

Il a rapporté que les gardes du parc, financés par REGROW, sont impliqués dans les meurtres de plusieurs villageois et dans de nombreux incidents de violence depuis le début du projet en 2017. Les recherches sur le terrain ont permis de recueillir des témoignages déchirants de ceux qui ont été confrontés à des violences sexuelles, des agressions brutales et des traitements inhumains de la part des gardes.

Lire aussi :  Tanzanie : retour de l’opposant Tundu Lissu après cinq ans d’exil

 

Mais Mobhare Matinyi, porte-parole du gouvernement tanzanien, explique que les enquêtes préliminaires ont révélé que ces allégations ne sont pas vraies.

 

« Nous attendons maintenant que nos collègues de la Banque mondiale apportent leurs preuves sur le sujet. La Tanzanie ne viole les droits de l’homme dans aucun projet de développement. Nous sommes sérieusement préoccupés par les droits et la dignité de la population », a-t-il dit.

 

Selon l’Oakland Institute, le gouvernement tanzanien prévoyait de déplacer de force plus de 20 000 personnes pour agrandir le parc.

 

La Rédaction

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Kenya : près de cinq personnes disparues dans un glissement de terrain

Au moins cinq personnes sont disparues dans un glissement de terrain survenu à la suite de fortes pluies dans le centre du Kenya, ont...

Des intempéries continuent de frapper le Kenya, où 228 sont mortes depuis mars

Le Kenya a annoncé dimanche un nouveau bilan de 228 morts depuis mars dans des intempéries qui ne montrent aucun signe d'accalmie, même si...

Le Kenya et la Tanzanie, frappés par des pluies diluviennes, se préparent à un cyclone

Le Kenya et la Tanzanie se préparent jeudi à l'arrivée du cyclone Hidaya après des pluies torrentielles qui ont dévasté l'Afrique de l'Est, provoquant...

Au Kenya, le bilan des inondations s’alourdit à 188 morts depuis mars

Près de 188 morts. Tel est le nouveau bilan des inondations qui frappent le Kenya après des pluies torrentielles, a annoncé le ministère kényan...

Inondations au Kenya : les secouristes recherchent plus de 90 disparus

Ce mardi 30 avril, les secouristes du Kenya recherchent plus au moins 91 personnes portées disparues dans des fortes inondations, a annoncé le ministère...