La Tanzanie retire l’approbation pour les vols de Kenya Airways

La Tanzanie a retiré son autorisation à la compagnie nationale kenyanne Kenya Airways d’opérer des vols entre Nairobi et Dar es Salam, a annoncé l’autorité de l’aviation civile tanzanienne lundi 15 janvier.

 

Dar es Salam justifie sa décision suite au refus du Kenya du droit à la compagnie nationale tanzanienne Air Tanzanie d’opérer des vols de fret entre les deux pays. L’autorité de l’aviation civile déclare que l’annulation des approbations accordées au Kenya est avec effet au 22 janvier de l’année en cours.

 

Dans des déclarations distinctes publiées lundi soir sur la plateforme X, les ministres des Affaires étrangères du Kenya et de la Tanzanie déclarent que les deux pays travailleraient ensemble pour résoudre le problème dans les trois jours prochains.

Lire aussi :  Tanzanie : les commerçants réclament la fin des taxes multiples

 

« Nous avons convenu d’un commun accord que nos autorités respectives de l’aviation civile travailleraient ensemble pour résoudre le problème à l’amiable dans les trois prochains jours. Il ne devrait donc y avoir aucune raison de s’alarmer », a déclaré Musalia Mudavadi, ministre des Affaires étrangères du Kenya.

 

Kenya Airways est l’une des plus grandes compagnies aériennes d’Afrique. La Tanzanie, où les attractions comprennent des montagnes et de vastes réserves fauniques regorgeant de gibier, attire plus d’un million de touristes par an.

 

Si Air Tanzanie est une petite compagnie aérienne, les autorités de ce pays ont tenté ces dernières années d’étendre sa flotte. Ses routes et ses opérations afin de tirer une plus grande part des revenus de l’activité aéronautique de la région.

Lire aussi :  Tanzanie : près de dix morts dans l’accident d’un bus scolaire à Mtwara

 

Le conflit entre ces deux pays s’ajoute à un nombre croissant de différends commerciaux entre les membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), un bloc régional qui gère une union douanière.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

Rwanda : la Banque centrale maintient son taux directeur à 7,5%

Au Rwanda, la Banque centrale a maintenu son taux d'intérêt directeur à 7,5%, a annoncé son gouverneur lors d'une réunion jeudi 22 février.   John Rwangombwa,...

Au Nigeria, la baisse historique du niveau de la monnaie locale inquiète

Au Nigeria, la chute du naira, monnaie locale nigériane, sur les marchés officiels et non officiels suscite des inquiétudes des investisseurs.   La journée de lundi...

Le Niger, sous sanctions, va fournir du gasoil au Tchad, au Mali, au Burkina et au...

Le Niger, sous sanctions régionales depuis le coup d'Etat de juillet, va fournir du gasoil à plusieurs pays voisins afin qu'ils puissent combler leurs...

En Afrique, l’économie essoufflée à 17, 8% en 2023

L’économie africaine s’est essoufflée en raison d’une inflation estimée à 17,8% en 2023, a indiqué la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport. Cette...

Malawi : la banque centrale relève son taux directeur de base

Au Malawi, la banque centrale a relevé son taux d'intérêt de référence de 200 points de base à 26,0 %, citant un environnement d'inflation...