L’Afrique de l’ouest et du centre compte plusieurs enfants soldats (Unicef)

Des enfants, qui se trouvent dans les régions d’Afrique de l’ouest et du centre sont les plus recrutés par les groupes armés dans le monde et comptent également le plus grand nombre de victimes de violences sexuelles. Le fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) l’a publié dans un rapport mardi 23 novembre. Selon cette agence onusienne, plus de 57 millions d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire, un nombre qui a doublé en raison du conflit et la pandémie de coronavirus.

« Les chiffres et les tendances sont extrêmement préoccupants pour les générations actuelles et futures », a déclaré Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l’Unicef pour l’Afrique de l’ouest et du centre, dans les propos relayés par Associated Press.

Lire aussi :  Afrique : la Banque mondiale prévoit un ralentissement de la croissance en 2022

Elle affirme que plus de 3.500 enfants ont été enlevés, ce qui en fait la deuxième région du monde en matière d’enlèvements. « Non seulement les violations graves contre les enfants perpétrées par les parties aux conflits n’ont cessé en Afrique de l’ouest et du centre. Mais nous avons même assisté à une augmentation au cours des cinq dernières années, avec une augmentation de 50% du nombre total de violations graves vérifié », a-t-elle ajouté.

Dans les pays touchés par des conflits tels que le Burkina Faso, la République centrafricaine, le Cameroun, le Tchad, le Nigeria, la RDC, le Mali, la Mauritanie et le Niger. La violence a eu des conséquences humanitaires dévastatrices pour les enfants et les communautés, la pandémie aggravant la situation, selon l’ONU.

Lire aussi :  COVID-19 : l’Afrique face à une augmentation record de cas

Pendant cinq ans, la région a connu une augmentation des conflits, dont plus de 20.000 enfants ont été recrutés par les forces gouvernementales et les groupes armés. Et plus de 2.000 enfants de la région ont été victimes de violences sexuelles depuis 2016, d’après l’Unicef.

Ali Maliki

Les plus lus

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

[ Tribune de Divin Tawamba] : Honorable Jean Bamanisa Saidi, unité de mesure de la bonne...

Élu Sénateur, l’Honorable Jean BAMANISA SAIDI, surnommé «Unité de Mesure» par la population de la Grande Orientale, est l’homme providentiel pour résoudre à tous...

RDC/Football : champion du Congo, Vita Club tient son billet pour la Coupe de la Caf

Grâce à sa victoire sur le score étriqué face à Céleste Football Club de Mbandaka ce samedi 15 juin (1-0), l'AS Vita Club a...

Mali/Football : Éric Chelle n’est plus le sélectionneur des Aigles

La Fédération malienne de football (Femafoot) a mis fin à sa collaboration avec Eric Chelle, jusque-là sélectionneur des Aigles du Mali, après une succession...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...