L’armée déployée pour sécuriser les élections en Zambie

Lire aussi

L’armée est déployée à l’approche de la présidentielle et des législatives en Zambie prévues le 12 août prochain. L’annonce a été faite par Edgard Lungu, président zambien, dimanche 1er août. D’après lui, cette décision fait suite aux «scènes de violences observées dans le pays ces deux derniers jours». Il affirme avoir instruit «le déploiement de l’armée pour freiner les violences avant les élections».

«J’ai autorisé l’armée de l’air zambienne et le service national à aider la police à faire face à la situation sécuritaire», a déclaré Edgar Lungu. Mais une organisation de la société civile dénonce une tentative d’effrayer les électeurs.

«Le Front patriotique est en train de perdre ces élections et il s’agit d’une mesure désespérée pour effrayer les électeurs», a dit Brebner Changala, activiste des droits de l’homme, à l’AFP.

«Edgar Lungu a déployé aujourd’hui l’armée et les militaires dans les rues à l’approche des élections. Nous condamnons la violence, nous sommes prêts pour le changement», a indiqué UPND, principal parti d’opposition, dans un tweet.

Des accrochages ont été enregistrés à Lusaka, capitale zambienne. Les sympathisants du parti au pouvoir et ceux de l’opposition se sont affrontés avec des machettes et des haches.

Joe Ntambwe

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : près de 300 détenus portés disparus après l’attaque d’une prison à Abuja

Au moins trois cents prisonniers sont portés disparus après l’attaque des hommes armés non identifiés du centre de détention...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img