Le Burkina, le Mali et le Niger font un pas de plus vers le divorce avec la Cédéao

Créant une confédération avec l’Alliance des Etats du Sahel le week-end à Niamey, le Niger, le Mali et le Burkina Faso font un pas de plus vers un divorce avec la Communauté économique des Etats ouest-africain (Cedeao).

 

C’était lors d’un sommet, qui a visiblement, fait de l’ombre à celui de la Cédéao à Abuja. Selon le communiqué final, il s’agit d’une étape supplémentaire vers une intégration plus poussée entre les Etats membres. Les trois pays affirment vouloir faire de la souveraineté « une ligne directrice de leur gouvernance ». Le Mali prend la présidence tournant de cette organisation.

 

Ils vont aussi coopérer dans le domaine militaire, mais aussi dans les secteurs tels que l’agriculture, l’eau, l’énergie. Ils prévoient aussi la création d’une banque d’investissement de l’AES. Même si la question de la monnaie commune et d’une éventuelle sortie du franc CFA n’a pas été évoquée.

Lire aussi :  Le Burkina Faso toujours dans l’impasse sécuritaire malgré les changements de gouvernements ?

 

Pour le général Abdourahamane Tiani, chef de la transition au Niger, plus question de faire marcher-arrière. Il appelle à faire de l’Alliance des Etats du Sahel « une alternative à tout regroupement régional factice en construisant une communauté souveraine des peuples, une communauté éloignée de la mainmise des puissances étrangères ».

 

C’est un discours sous les regards du Burkinabè, Ibrahim Traoré et du Malien, Assimi Goïta, tous vêtus de leurs habits militaires, dans un sommet sous haute sécurité. En fait, les trois Etats font face à l’activisme de groupes djihadistes, affiliés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique (EI) dans la zone dite de trois frontières.

 

Début mars, le Mali, le Burkina et le Niger avaient annoncé la création d’une force conjointe antidjihadiste. Mais jusque-là, aucun détail n’a été donné sur les contours et les effectifs. « L’AES constitue le seul regroupement sous-régional efficient dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, la Cedeao ayant brillé par son déficit d’implication dans cette lutte », a déclaré le général Tiani.

Lire aussi :  Au Niger, le général Tchiani installe deux organes de la transition

 

En septembre dernier, les trois Etats ont créé l’Alliance des Etats du Sahel après avoir annoncé leur retrait du Cédéao. Ils ont tourné le dos à la France et ont accusé l’organisation sous-régionale d’être à la solde des puissances impérialistes. Mais la Cédéao craint une « désintégration » après la création par le Mali, le Niger et le Burkina Faso d’une « confédération ».

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...