Le Covid-19 continue de faire dérailler la lutte contre la pauvreté en Afrique

La pandémie de Covid-19 a plongé environ trente millions de personnes en Afrique subsaharienne dans l’extrême pauvreté, effaçant plus de cinq ans de progrès. C’est ce qu’a révélé le forum économique Bloomberg dans un rapport publié mercredi 17 novembre. Pour faire des progrès notables dans l’éradication de la pauvreté, le continent africain aura besoin d’un immense soutien de la communauté internationale étant donné les ressources limitées de la région.

« Le tournant du siècle a vu l’économie africaine sur une trajectoire ascendante en raison de la réduction des conflits, permettant de meilleures politiques économiques et une stabilité macroéconomique accrue. Le Fonds monétaire international et l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés de la Banque mondiale au début des années 2000 ont conduit à une réduction substantielle des niveaux d’endettement, libérant des ressources nationales et améliorant les relations avec les donateurs. L’augmentation des échanges et la vigueur des prix des matières premières ont également joué un rôle, le PIB par habitant des pays riches en ressources ayant augmenté deux fois plus vite », indique le rapport.

Lire aussi :  COVID-19 : le Mozambique assouplit des restrictions

Pour les économistes, le terrain perdu ne sera récupéré qu’en 2024. La lenteur du déploiement des vaccins signifie que de nombreux pays continueront de faire face à des épidémies de virus qui retardent la réouverture en toute sécurité de leurs économies. L’augmentation des coûts du service de la dette continuera de réduire les dépenses de développement indispensables, même lorsque les effets du virus s’estomperont.

Depuis 2016, la croissance s’est essoufflée. Le continent africain peine à éradiquer la pauvreté d’ici 2030 grâce à des progrès sur 17 objectifs intégrés qui vont de la santé, l’éducation, les inégalités et le changement climatique. L’Afrique subsaharienne continue d’être à la traîne pour la plupart des objectifs. Le plus notable est le retard dans la réduction de la pauvreté. En 2019, l’Afrique comptait plus de 60% des 700 millions de pauvres, soit 60% de la population mondiale.

Lire aussi :  France : Emmanuel Macron en tournée en Afrique

Ali Maliki

Les plus lus

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

RDC/Coupe du Congo : Vita Club, le grand favori de la finale

Qualifié en finale de la 58ᵉ édition de la Coupe du Congo après sa victoire face au FC Tshikas (2-1), l’AS Vita Club est bien...

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

Que faut-il pour la réussite de la transition en Guinée ?

«Pour que cette transition réussisse, il faudra prioritairement rétablir la justice sociale. La meilleure manière de la rétablir, c’est de faire l’autopsie d’une certaine...

Mali : une coalition d’opposition fait pression à la junte après l’enlèvement d’un activiste

Au Mali, une coalition d'opposants s'est alarmée de l'enlèvement de Yeri Bocoum, activiste, qui a filmé une manifestation à Bamako, par des hommes non...

Sur le même thème

DRC Mining Week 2024 : Congo Supply marques ses empreintes 

Avec ses expositions à la DRC Mining Week, Congo Supply & All Services (CSS), société spécialisée dans la sous-traitance basée dans la province de...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

DRC Mining Week édition 2024, c’est déjà le go demain

Sous le thème « donner la priorité aux opérations minières durables et la transformation locale dans le paysage minier de la RDC », la DRC Mining...

La Banque mondiale approuve une aide budgétaire au Kenya

Jeudi 30 mai, la Banque mondiale a approuvé le premier des trois programmes de soutien budgétaire au Kenya, d'un montant de 1,2 milliard Usd,...

RDC : le gouvernement autorise la reprise des activités à la mine de Zijin

En RDC, le gouvernement a, dans une lettre de ministère des Mines, levé la suspension visant une exploitation congolaise de cuivre et de cobalt...