Le Mali pleure IBK

Lire aussi

Pour rendre hommage à Ibrahim Boubacar Keïta, ex-président malien décédé le 16 janvier. Un deuil national de trois jours a été décrété au Mali à partir de ce vendredi 21 janvier. L’annonce a été faite par le colonel Assimi Goïta, président de la transition malienne.

D’après le chef de l’Etat malien, les obsèques d’IBK débutent ce vendredi. Une cérémonie officielle aura lieu au Génie militaire avant que la dépouille de l’ancien chef de l’Etat ne soit déposé à son domicile de Sébénikoro. « Les drapeaux seront mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil national à compter du vendredi 21 janvier courant », a déclaré le colonel Assimi Goita.

Ibrahim Boubacar Keita (IBK) est décédé dimanche à son domicile à Bamako à l’âge de 77 ans. Jusque-là, la cause de son décès n’a pas été précisée. IBK a dirigé le Mali entre 2013 et 2020 avant d’être évincé par un putsch mené par le colonel Assimi Goïta.

Asaph Mawonda

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Tchad : Max Lolngar, coordonnateur de Wakit Tama, arrêté

Ce mardi 17 mai, Max Loalngar, porte-parole de Wakit Tama, coalition d’opposition tchadienne, a été arrêté après une manifestation...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img