Le Mali récupère des données sensibles détenues par une société française

Mercredi 14 février, un groupe d’informaticiens maliens a annoncé avoir réussi à récupérer des données cruciales pour l’organisation des élections détenues par la société française Idemia.

 

Ces données, qualifiées de « prises en otage » par l’entreprise française, avaient constitué l’un des arguments centraux de la junte au pouvoir pour retarder l’élection présidentielle.

 

Les informations récupérées par les informaticiens concernent une base de données biométriques essentielle pour le recensement des électeurs, sous la gestion d’Idemia, une entreprise spécialisée dans l’identification et la sécurité numérique.

 

Des allégations de piratage ont rapidement circulé, laissant entendre que des « hackeurs » auraient réussi à infiltrer les systèmes de l’entreprise française. Toutefois, Idemia, sollicité par l’AFP, n’a ni confirmé ni infirmé ces allégations.

Lire aussi :  Mali : Ménaka se vide à la suite d’affrontements entre l’EIGS et le GSIM

 

L’entreprise réaffirme l’absence de litige en cours avec les autorités maliennes, soulignant cependant l’absence de cadre contractuel actif avec le ministère malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation en raison de factures impayées.

 

Le colonel Assimi Goïta a fait part de la mise en place d’un nouveau fichier biométrique, géré par Bamako et nommé Mali Kura Biométrie, lors d’une annonce faite mardi.

 

En 2022, une organisation de la société civile malienne avait engagé des poursuites contre Jean-Yves le Drian, ancien chef de la diplomatie française, l’accusant d’implication présumée dans l’attribution du marché de fabrication des passeports biométriques maliens à la société Oberthur Technologies, aujourd’hui intégrée à Idemia.

Lire aussi :  Près de 600 ressortissants maliens en détresse dans le nord du Niger

 

La rupture de l’alliance avec la France par les militaires au pouvoir pour se tourner vers la Russie a marqué un tournant politique et militaire majeur au Mali.

 

Ben Tshokuta

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

Volcan Nyiragongo: Goma ville résiliente se relèvera de cette éruption comme en 2002

« Goma, chef-lieu, capitale du Nord-Kivu, est pour l’est du Congo un gift », annonce d’entrée Yekima de BelArt, artiste musicien congolais, dans son...

Sur le même thème

Au Mali, l’Union africaine appelle la junte à fournir une «feuille de route» pour post-coup d’Etat...

Ce samedi 13 avril, l’Union africaine a exhorté les autorités maliennes à fournir une « feuille de route » pour la transition post-coup d’Etat.   Pour l’UA, cette...

En Afrique du Sud, la commission électorale demande la conformation de l’éligibilité de Jacob Zuma

Le feuilleton autour de l'éligibilité de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma aux législatives du 29 mai à encore rebondi vendredi avec la décision de...

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : le gouvernement de Judith Suminwa toujours attendu

En RDC, où le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, se fait attendre, les consultations se poursuivent au sein de l’Union sacrée, coalition...

Au Mali, la junte suspend les activités des partis politiques

Mercredi 11 avril, les autorités maliennes ont suspendu, jusqu’à nouvel ordre, les activités de partis et associations politiques. Pourquoi ? Le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du...