Les Etalons du Burkina Faso se relancent dans la course à la qualification  

Lire aussi

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...

Éthiopie : le Tigré confronté à l’épuisement des stocks de denrées alimentaires (ONU)

En Éthiopie, les stocks de denrées alimentaires. Mais aussi du carburant sont complètement épuisés dans la région de Tigré,...

La RDC perd plus de 6 milliards Usd à cause des exonérations douanières (GEC)

En RDC, les exonérations douanières ont causé une perte d’au moins 6,3 milliards Usd aux caisses de l’état entre...

Battu par le Cameroun lors de la première journée (2-1), le Burkina Faso a empoché sa première victoire à la 33e Coupe d’Afrique des nations (Can) jeudi 13 janvier. Les Etalons du Burkina se sont imposés face aux Requins bleu du Cap-Vert. 1-0, c’est le score de cette rencontre comptant pour la deuxième journée dans le groupe A.

Il fallait gagner pour se relancer après le faux pas face au pays organisateur. Les Burkinabè l’ont fait. Face au Cap-Vert, Issa Kaboré offre la première victoire aux siens à la 39e minute. Ils sont désormais en deuxième position de leur groupe en attendant leur dernier match. Quoi de plus normal pour réjouir Kamou Malo, sélectionneur du Burkina Faso, qui a dirigé son premier match en Can.

« C’est une première victoire pour nous dans la compétition. Cela nous permet de recoller au peloton pour espérer une qualification au prochain tour », a-t-il déclaré. C’est le même sentiment pour Dayo Issoufou, défenseur burkinabè. « Il fallait ce déclic. On l’a fait ce soir. Je suis très satisfait mes gars. On a mouillé le maillot. On a respecté les consignes du coach », a dit le défenseur de Renaissance sportive de Berkane.

Après la victoire, le Burkina Faso va jouer son va-tout face à l’Ethiopie, qui s’est inclinée devant le Cameroun (4-1). Même si, les Antilopes de l’Ethiopie n’ont pas leur destin en main, les choses ne seront pas facile pour les Etalons. « Nous sommes fiers d’avoir accompli notre devoir. A nous maintenant de continuer sur notre lancée. Je suis un homme heureux ce soir et il faudra maintenant travailler pour réussir de bons matches à l’avenir », a confié Kamou Malo.

Trésor Mutombo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -