Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les éventuelles pandémies à venir.

 

Le gouvernement américain souhaite mettre en place une action commune, visant à identifier les prochaines maladies infectieuses, mais aussi à y répondre de manière proactive. C’est pour prévenir des crises sanitaires mondiales telles que l’épidémie de COVID-19 qui a bouleversé le monde en 2020.

 

Les États-Unis s’engagent à offrir un soutien aux pays partenaires pour améliorer leurs services de dépistage, de surveillance, de communication et de préparation aux éclosions de maladies infectieuses.

Lire aussi :  Afrique : plus de 500 millions Usd injectés dans les edtech et les jobtchs depuis 2019

 

Le programme repose sur la collaboration de plusieurs organismes gouvernementaux américains, notamment le département d’État, les Centers for Disease Control and Prevention, Health and Human Services et l’USAID. Ces agences travailleront ensemble pour aider les pays à renforcer leur riposte aux maladies infectieuses.

 

La RDC fait partie des pays, où la stratégie américaine est déjà en cours. Washington apporte son aide au Congo pour faire face à une épidémie de virus mpox, en fournissant des doses de vaccin. Ce virus, de la même famille que celui de la variole, provoque des lésions cutanées douloureuses. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mpox comme une urgence mondiale avec plus de 91 000 cas répartis dans 100 pays.

Lire aussi :  Les réserves de pétrole de l’Afrique menacées (OPEP)

 

La Maison-Blanche a lancé un site Web répertoriant les pays participants au programme et vise à atteindre 100 pays d’ici à la fin de l’année. Les États-Unis ont investi des milliards de dollars dans cet effort, incluant des fonds provenant de dons privés. Le président Joe Biden sollicite 1,2 milliard de dollars pour les efforts mondiaux en matière de sécurité sanitaire dans sa proposition budgétaire annuelle au Congrès.

 

Ben Tshokuta

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

L’Égypte atteint l’autosuffisance en riz

La production égyptienne de riz a atteint 4,8 millions de tonnes par an, soit 79% de l’autosuffisance au cours de la période 2019-2020. C’est...

Sur le même thème

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...

Kenya : la grève des médecins prolongée à la troisième semaine

Au Kenya, la grève des médecins des hôpitaux publics pour leur salaire et la formation, a été prolongée jusqu'à la troisième semaine ce mardi...

L’Onu appelle à l’aide urgente face la menace de la famine au Soudan

Face à la famine et le risque de la malnutrition qui menacent au Soudan, déchiré par la guerre, les Nations unies ont appelé à...

Burkina Faso : une épidémie de grippe aviaire signalée à Ouagadougou

Au Burkina Faso, une épidémie de grippe aviaire hautement pathogène H5N1, a été signalé dans une ferme située à Ouagadougou, capitale de ce pays,...

Au Burkina Faso, le gouvernement baisse le tarif de certains examens médicaux

Mercredi 13 mars, le gouvernement burkinabè a annoncé avoir baissé le tarif de certains examens médicaux dans les hôpitaux publics.   Selon Robert Lucien Jean-Claude Kargougou,...