Les gestes barrières pas toujours respectés dans les bureaux de vote en Guinée

Dans les différents bureaux de vote ouverts ce dimanche 18 octobre en Guinée, les mesures barrières n’ont pas toujours été observées. «Dans les bureaux de Conakry, la capitale, les gestes barrières n’ont pas été respectés partout. Pourtant la Commission électorale nationale indépendante avait demandé le respect des gestes barrières», nous confie Baldé Ibrahima qui a fait le tour dans plusieurs bureaux de la capitale.

Cette situation a été observée dans d’autres bureaux à l’intérieur du pays.

«Il n’y avait pas par exemple les kits de lavage de main. D’autres personnes sont venues sans masque et n’ont pas respecté la distance sociale», nous confie Abdoulaye, un autre électeur.

Lire aussi :  Guinée sous tension est coupée du monde

Pour lui, le non-respect de la distanciation sociale peut s’expliquer par le fait  que dans les bureaux de vote, une forte affluence a été constatée.

«Les électeurs se sont déplacés en grand nombre à Conakry. De nos correspondants à l’intérieur du pays, nous avons reçu des informations concordantes faisant aussi état d’une forte affluence», a ajouté Baldé Ibrahima de la radio privé Lynx FM.

Une candidate radiée de la liste comme beaucoup d’électeurs

Malgré l’affluence dans les bureaux de vote, tout les électeurs qui se sont déplacés n’ont pas pu voter. Une fois devant le bureau, “beaucoup d’entre eux n’ont pas retrouvé leurs noms sur les listes et sont rentrés chez eux”.

Lire aussi :  Trois morts et des blessés par balles à Conakry

C’est ce qui est arrivé à Makalé Camara, candidate à la présidentielle en Guinée. Elle a confié que «le président de la CENI lui a dit qu’elle faisait partie des électeurs qui ont été radiés» du fichier électorale.

«Le vote s’est bien déroulé dans l’ensemble. Il n’y a pas eu d’incidents majeurs qui ont été rapportés», précise Baldé Ibrahima de la radio privé Lynx FM.

Jacques Matand’

Les plus lus

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : Jean-Louis Gasset revient sur son départ de la Côte d’Ivoire

Nommé entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jean-Louis Gasset, ancien sélectionneur des Éléphants, est revenu sur son départ de la Côte d'Ivoire mardi 20 février.   «...

Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de...

Sur le même thème

Sénégal : au moins un dans une manifestation contre le report de la présidentielle

Au Sénégal, un étudiant est mort lors d'une manifestation contre le report de la présidentielle, décision finalement annulée par le Conseil constitutionnel.   Il s'agit de...

L’envoyé de Macron pour l’Afrique voit une présence militaire française «remodelée»

Le nouvel envoyé personnel du président Emmanuel Macron pour l'Afrique a évoqué mercredi une « refonte » de la présence militaire française en Côte d'Ivoire, lors...

La Russie offre gratuitement 200 000 tonnes de céréales à six pays africains

La Russie a expédié gratuitement 200 000 tonnes de céréales vers six pays africains, a annoncé le ministre russe de l'Agriculture mardi 20 février.   Dmitri...

Mali : le comité de pilotage du dialogue national à pied d’œuvre

Au Mali, le comité de pilotage du dialogue inter-Maliens a annoncé la tenue d’un atelier de validation des termes de référence le 26 février...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...