Libye: manifestations anti-Macron

Plusieurs manifestations ont eu lieu en Libye dimanche 25 octobre pour protester contre les propos du président français. Emmanuel Macron avait pris position pour de défendre la publication des caricatures du prophète Mahomet.

Les libyens ne décolèrent pas. Des drapeaux, affichent français ont été brûlés par une foule de manifestants, avec comme slogan, «tout, sauf le prophète» renseigne une source locale.

Emmanuel Macron, avait promis que la France continuerait à défendre les caricatures du prophète Mahomet, après l’assassin de l’enseignant Samuel Paty, qui a été décapité pour avoir montré des caricatures du célèbre prophète musulman dans ses cours.

Des propos qui ne sont pas bien accueillis par les Libyens. Dans la capitale, Tripoli, plusieurs manifestants se sont réunis pour dire non à Macron. Un appel a été lancé en Libye et en Tunisie pour boycotter les produits français. Un hashtag a été même créé #boycottfranceproducts pour cet appel.

Dimanche, la France a appelé les gouvernements des pays concernés à faire « cesser » les appels au boycott de produits français et à manifester, provenant d’une « minorité radicale », leur demandant aussi d’assurer la sécurité » des Français vivant sur leur sol.

Sur Twitter, Macron a déclaré , que «la liberté, nous la chérissons; l’égalité, nous la garantissons; la fraternité, nous la vivons avec intensité. Rien ne nous fera reculer, jamais. Nous continuerons. Nous respectons toutes les différences dans un esprit de paix. Nous n’acceptons jamais les discours de haine et défendons le débat raisonnable », a-t-il twitté en arabe et en anglais.

Inès Kayakumba

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

RDC : le Pprd dénonce une campagne de diabolisation contre Joseph Kabila

Alors que Joseph Kabila, ancien président, est cité parmi les soutiens de la rébellion de Corneille Nangaa, le Parti du peuple pour la reconstruction...

Sur le même thème

En Afrique du Sud, la commission électorale demande la conformation de l’éligibilité de Jacob Zuma

Le feuilleton autour de l'éligibilité de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma aux législatives du 29 mai à encore rebondi vendredi avec la décision de...

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : le gouvernement de Judith Suminwa toujours attendu

En RDC, où le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, se fait attendre, les consultations se poursuivent au sein de l’Union sacrée, coalition...

Au Mali, la junte suspend les activités des partis politiques

Mercredi 11 avril, les autorités maliennes ont suspendu, jusqu’à nouvel ordre, les activités de partis et associations politiques. Pourquoi ? Le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du...

RDC : les propositions de Dédé Watchiba pour accélérer le processus de formation du gouvernement après...

Le professeur Dédé Watchiba, docteur en sciences politiques et administratives, propose des pistes pour accélérer le processus de formation du gouvernement après les élections...