L’UE veut aider la Mauritanie dans le contrôle de l’immigration

Jeudi 8 février, le chef de la Commission européenne et le Premier ministre espagnol ont promis davantage de financements à la Mauritanie pour freiner l’immigration irrégulière vers l’Europe suite à l’augmentation des départs.

Ursula von der Leyen, et l’Espagnol Pedro Sanchez ont été reçus par le président Mohamed Ould Ghazouani à Nouakchott, la capitale, pour des entretiens axés sur les contrôles aux frontières et le développement économique.

« Pour aider la Mauritanie à faire face aux défis dans les domaines de la gestion des migrations, des déplacements forcés, ainsi que de la sécurité et du développement, l’UE entend renforcer son soutien financier. L’agence frontalière européenne Frontex jouerait un rôle, sans plus de détails », ont-ils déclaré dans un communiqué.

Lire aussi :  Mauritanie : aux arrêts, Mohamed Ould Abdel Aziz, va devoir expliquer sa fortune aux juges

Le Premier ministre espagnol ajoute que jusqu’à 200 millions d’euros, soit 215 millions Usd de soutien financier sera de la part de l’Espagne au cours des cinq prochaines années. Pour M. Sanchez, ce sera pour faciliter le développement de projets d’hydrogène vert avec la participation d’entreprises espagnoles.

L’importance stratégique de la Mauritanie augmente en raison des pressions migratoires accrues et de l’instabilité dans la région du Sahel. Selon les autorités espagnoles, le nombre de migrants entrant irrégulièrement en Espagne par la mer a bondi de près de 300 % en janvier. La grande majorité arrive aux îles Canaries, environ 83 % des bateaux légers arrivant dans l’archipel sont partis de Mauritanie.

Lire aussi :  Début de la vaccination contre le covid en Mauritanie

La Mauritanie, qui compte moins de cinq millions d’habitants, souffre d’une pauvreté généralisée. Depuis 2012, elle fait face à l’afflux de dizaines de milliers de personnes en provenance du Mali voisin. Cela fait suite à un nombre record de l’année dernière de tentatives d’atteindre l’Europe via l’archipel espagnol, situé au large des côtes africaines.

Depuis 2006, l’Espagne a déployé des policiers en Mauritanie. C’était lorsqu’un afflux massif a entraîné une refonte de la politique migratoire pour mettre l’accent sur l’aide financière et sécuritaire aux pays de départ des bateaux.

Josaphat Mayi

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Sur le même thème

Retrait de la Monusco au Nord-Kivu : Kinshasa ne veut pas précipiter les choses

Alors que les Casques bleus se sont retirés du Sud-Kivu, le gouvernement congolais n’entend pas précipiter le retrait de la Monusco au Nord-Kivu, en...

Russie-Afrique : Sergueï Lavrov poursuit sa tournée au Congo-Brazzaville

Ce mardi 4 juin, Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, séjourne au Congo-Brazzaville dans le cadre de sa tournée africaine.   Après la Guinée, il...

Niger : le retrait des troupes américaines s’achèvera en septembre prochain

Les États-Unis devront achever le processus de retrait des troupes américaines, qui a déjà commencé au Niger, d'ici au 15 septembre prochain, ont annoncé...

Massacre de 2009 en Guinée : les victimes réclament la reconnaissance de crimes contre l’humanité

Les avocats des victimes au procès historique d'un massacre commis en 2009 en Guinée ont demandé lundi que les faits retenus contre les onze...

RDC/Linafoot : Mazembe et Lupopo dos à dos, Vita Club crispé

Le TP Mazembe et le FC Saint-Eloi Lupopo ont fait jeu égal (1-1), alors que Vita Club a été accroché par l'AS Dauphin Noir...