L’Union africaine appelle à la résister à l’instrumentalisation des grandes puissances

« L’Afrique ne doit pas redevenir un terrain de bataille géostratégique », a déclaré Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, à l’occasion du soixantenaire de l’Organisation de l’unité africaine (OUA). 

Il appelle les pays africains à résister face à « l’instrumentalisation des grandes puissances sur fond de conflit en Ukraine ». « Dans ce jeu à somme nulle, où les gains des autres se traduisent par des pertes pour l’Afrique, nous devons résister à toutes les formes d’instrumentalisation de nos Etats membres », a indiqué Moussa Faki.

Pour lui, dans ce contexte international d’affrontement, des intérêts géopolitiques divergents, la volonté des uns et des autres menace de transformer l’Afrique en terrain de bataille géostratégique, recréant de ce fait une nouvelle version de la guerre froide. 

Il salue le succès de l’OUA, celui des indépendances et de la victoire contre l’apratheid, mais aussi celui des progrès économiques significatifs… Même s’il énumère aussi les facteurs négatifs, tels que les changements inconstitutionnels de gouvernement et leur cortège d’oppression et de bâillonnement des libertés, l’insécurité, l’extension du terrorisme, l’extrémisme violent, la circulation incontrôlée des armes et les effets négatifs du changement climatique.

« Malgré les difficultés de tous ordres, l’Afrique reste caractérisée par sa grande capacité de résilience. Elle a pu malgré des prévisions pessimistes d’alors, tenir bon face à la prévalence de la Covid-19. Mieux, elle a saisi l’occasion de ce malheur pour repenser sa stratégie sanitaire. Preuve que si l’Afrique veut, elle peut, quels que soient la nature et les types d’adversité auxquels elle pourrait avoir à faire face », a-t-il affirmé.

De son côté , Azali Assoumani, président en exercice de l’UA et chef de l’Etat comorien, a dénoncé les changements anticonstitutionnels de pouvoir qui se sont multipliés ces dernières années en Afrique. 

« Les conflits inter et intra-africains, mais aussi le terrorisme perdurent et par conséquent la paix, la sécurité, la démocratie et le développement de notre continent sont menacés dans plusieurs de nos contrées, pense-t-il. A cet égard, nous devons convaincre nos frères du Soudan de privilégier le dialogue pour que cesse la guerre fratricide qui sévit dans ce pays », a-t-il ajouté.

L’Afrique est au cœur de luttes d’influences internationales qui ont redoublé depuis l’offensive russe en Ukraine. Sur fond de sanctions occidentales, Moscou cherche des soutiens en Asie et en Afrique, où de nombreux Etats n’ont pas ouvertement condamné l’intervention militaire russe. La Russie a multiplié ces dernières années les initiatives sur le continent, visant à se poser comme alternative aux anciennes puissances coloniales.

Mervedie Mikanu

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

En Afrique du Sud, le braconnage des rhinocéros augmente en 2023

En 2023, l'Afrique du Sud a enregistré 499 rhinocéros braconnés. Ce qui représente cinquante-et-un de plus que l'année précédente, a annoncé le gouvernement sud-africain...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

Sur le même thème

Présidentielle au Sénégal : la date du 2 juin proposée après le dialogue national

Au Sénégal, les participants au dialogue national, voulu par le président Macky Sall, ont proposé la date du 2 juin pour la présidentielle à...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Tchad : l’élection présidentielle fixée le 6 mai

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain, selon une annonce de l’Agence nationale de gestion des élections...

En RDC, la Monusco entame son retrait progressif

En RDC, la Mission de l'ONU (Monusco) amorce ce mercredi 28 février son retrait du pays, réclamé par Kinshasa qui la juge inefficace, avec...

Tension RDC-Rwanda : Luanda tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame

Après avoir reçu le président Tshisekedi, le président Joao Lourenço, médiateur de l’Union africaine de la crise dans l’est de la RDC, doit échanger...