Mamadou Tandja, ancien président du Niger est décédé

L’ancien chef d’État du Niger, Mamadou Tandja est mort, mardi 24 novembre à Niamey la capitale. Un deuil de trois jours sera observé sur toute l’étendue du territoire national, renseigne un communiqué de la présidence lu à la télévision publique nigérienne.

«Le président de la République et le gouvernement ont le regret de vous annoncer le décès de son Excellence Tandja Mamadou, ancien président de la République du Niger, décès survenu ce jour 24 novembre à Niamey», dit le communiqué. La télévision nigérienne n’a pourtant pas détaillé la cause de sa mort.

Parcours politique

Âgé de 82 ans, Tandja Mamadou a dirigé le Niger de 1999 à 2010. Tandja est un ancien militaire qui a participé au putsch contre le président Diori Hamani au profit du général Seyni Koutché, mort au pouvoir en 1987. Tandja avait ensuite été ministre à plusieurs reprises avant d’être élu président en 1999.

Renversé en 2010 par un putsch militaire après avoir voulu s’accrocher au pouvoir après deux mandats auxquels lui donnait droit la Constitution, Tandja était une figure populaire au Niger. Avec le temps, la rue semblait avoir oublié les derniers mois de son régime pour ne retenir que l’image de «Baba» Tandja, le père de la nation, qui luttait contre la pauvreté.

Ses partisans ont longtemps espéré son retour sur la scène politique, Tandja s’était définitivement retiré, après des soins médicaux en France en 2015.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...