Maroc : manifestation contre la normalisation des liens avec Israël

Lire aussi

Vendredi 9 septembre, plus d’une centaine de personnes ont manifesté devant le Parlement marocain contre la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Ces manifestants, qui ont affiché leur soutien à la cause palestinienne, ont fait part de leur hostilité. Ils ont scandé des slogans critiques contre David Govrin, ambassadeur israélien, mais aussi contre Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères.

« La dignité du Maroc n’est pas à vendre. La normalisation doit cesser », a déclaré un manifestant pro-palestinien.

« Aujourd’hui, nous sommes devant le parlement pour protester contre les actes hideux », a-t-il lancé en référence aux accusations dont fait face l’ambassadeur israélien au Maroc. A la fin de la manifestation, un drapeau israélien a été brûlé par les manifestants.

Cette manifestation intervient après qu’Israël a rappelé son ambassadeur à Rabat, cité dans une affaire de mœurs. David Govrin, ambassadeur de l’Etat hébreu au Maroc, a été rappelé en début de semaine dans son pays besoin d’enquête.

Selon les médias israéliens, le diplomate fait face à des accusations d’exploitation de femmes marocaines, de harcèlement sexuel et d’attentat à la pudeur.

Après plus de vingt ans de rupture de relations avec Israël, le Maroc a renoué les liens avec l’État hébreu en 2020. C’était après la signature d’un accord entre les deux Etats, sous les encouragements des États-Unis, qui en même ont reconnu la souveraineté marocaine sur le territoire contesté du Sahara occidental.

Dinho Kazadi

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img