Moins de 48h du premier tour, la tension monte en Guinée

Lire aussi

«A Kindia, ça chauffe», nous indique une habitante d’une ville voisine de Kindia, à 135 Km de Conakry la capitale de la Guinée.

«C’est vrai qu’il y a eu des échanges de tirs dans un camp militaire à Kindia», confirme une autre source.

Des détenus militaires de la prison civile auraient également été libérés. Les autorités de leurs côtés rassurent que la situation est sous-contrôle.

«Ce matin, l’accès à la commune de Kaloum, centre des affaires et de l’administration et surtout siège de la présidence de la République était interdit. Mais la barrière est désormais levée. De même, le meeting de clôture de la campagne du RPG, le parti au pouvoir est maintenu au stade du 28 septembre», précise Barry, un guinéen dans la cinquantaine.

Le candidat de l’opposition Cellou Dalein Diallo, a rassemblé du monde jeudi 16 octobre, jusqu’à son entrée dans Conakry la capitale.

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Kinshasa, dernière étape du périple du cercueil de Lumumba, héros de l’Independence

Deuil national, hommages officiels et populaires suivis de l'inhumation. Ce lundi 27 juin, le cercueil de Patrice Lumumba est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img